Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Par peur du terrorisme, une musulmane privée de Coca dans un avion

Rédigé par La Rédaction | Mardi 2 Juin 2015



Par peur du terrorisme, une musulmane privée de Coca dans un avion
Tahar Ahmad n’est pas prête de retourner sur un vol de la compagnie d'United Airlines. Lors d’un vol qui l’emmenait vers Washington le 29 mai, cette Américaine de confession musulmane, voilée, s’est vue refuser une canette de Coca-Cola car elle aurait pu l’utiliser comme… une arme. Une humiliation que la jeune femme, aumônière à l'université de Northwestern, à Chicago, n’a pas supportée et qu’elle a partagée sur les réseaux sociaux.

A la demande d’un Coca, Tahera Ahmad raconte que l’hôtesse de l’air lui a apportée une canette préalablement ouverte. La trentenaire avait alors demandé une fermée pour des « raisons d'hygiène », ce qui lui a été refusée alors même que son voisin s’est vu servir une canette de bière fermée. En lui faisant remarquer que son comportement était discriminatoire, l’agente lui a rétorqué : « C’est parce que vous pourriez l’utiliser comme une arme. »

Elle a cherché du soutien parmi les passagers, en vain : l’un d’eux a donné raison à l’hôtesse et lui a alors intimé l’ordre de « la fermer ». C’est « à 30 000 pieds au-dessus du sol » que Tahar Ahmad raconte avoir « pleuré d'humiliation ».

Sa mésaventure n’a pas tardé à faire le tour des réseaux sociaux. Un appel à boycott de la compagnie a été lancé par des internautes à travers le hashtag #UnitedForTahera (Unis pour Tahera).

Tahar Ahmad a indiqué avoir reçu des excuses du pilote et de l'hôtesse après le vol. Face au tollé provoqué par l'histoire, United Airlines a aussi indiqué dans un communiqué qu’il ne devait s’agir que d’un « malentendu » et qu’elle avait discuté avec l'aumônière pour « s'excuser de ne pas avoir fourni le service que nos clients attendent de nous ». « Ce n’est pas une histoire de Coca » mais celle d’une « injustice systématique » contre les musulmans, qui font l'expérience d'une islamophobie quotidienne aux Etats-Unis, a-t-elle fait savoir.

Lire aussi :
Etats-Unis : victoire judiciaire pour des musulmans interdits de vol d’avion
Etats-Unis : un bébé qualifié de « terroriste » débarqué d’avion
Emirates au top des compagnies aériennes mondiales en 2013




Loading