Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Omar Sy : L’islam « m’apporte une forme de sérénité »

Rédigé par Lina Farelli | Lundi 19 Novembre 2018



Omar Sy : L’islam « m’apporte une forme de sérénité »
Omar Sy, le comédien et humoriste français qui domine, avec un Jean-Jacques Goldman qu'il admire, le top 50 des personnalités les plus appréciées en France, est au cœur du documentaire C'est ta chance réalisé par Eric Hannezo, diffusé mercredi 21 novembre sur Canal +. A cette occasion, le quadragénaire a confié, dans une interview accordée au JDD, que le documentaire lui a « permis de prendre un peu de recul sur ce (qu'il a) pu vivre » jusqu'ici.

Sur les raisons qui poussent le public français à le placer aux premiers rangs du top 50 de leurs personnalités préférées, il a tout simplement répondu qu’il ne se l’expliquait pas lui-même. « Il y a des choses qu’il faut juste recevoir et ne pas essayer de comprendre, comme l’amour », a-t-il indiqué.

Interrogé sur son rapport à la foi musulmane, qu'il assume totalement, il déplore cependant que cela ne soit pas toujours évident pour ses coreligionnaires. À la différence des États-Unis où « la religion est davantage ancrée dans la société », le comédien estime que, en France, « les croyants sont présentés comme des imbéciles, quelle que soit leur religion ».

Omar Sy a réitéré son attachement à la religion musulmane. « Ma foi a toujours existé, elle évolue avec moi. Elle m’apporte une forme de sérénité et me permet d’avoir le sourire », affirme-t-il.

« À mon humble échelle, j’essaie de faire des choses qui peuvent être inspirantes pour les jeunes, proposer des discours qui changent des trucs sombres qu’ils peuvent entendre », a-t-il également fait part, se décrivant comme « un père qui se soucie du monde dans lequel vont vivre ses enfants ».

En mettant l’accent sur le caractère « cynique » dont le monde d’aujourd’hui est revêtu, il s’est refusé de prononcer le nom du polémiste Éric Zemmour, qui avait dernièrement fait scandale en souhaitant que les personnes vivant en France prennent un nom dit chrétien, issu du calendrier. Pour Omar Sy, « pas question d’entrer dans son jeu et de faire marcher son petit business ». « Entre les extrêmes et le vivre-ensemble, il me semble que le choix s’impose de lui-même », conclut-il.

Lire aussi :
#LoveArmyForRohingyas : Omar Sy appelle à soutenir la cause des Rohingyas (vidéo)
Avec Omar Sy, un Chocolat très show par Roschdy Zem
Samba : Omar Sy, le sans-papiers qui fait la France