Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Sur le vif

Nice : l’exhumation de défunts musulmans choque

Rédigé par La Rédaction | Lundi 19 Décembre 2011 à 23:30

           


A Nice, la polémique enfle. Depuis plusieurs semaines, les autorités municipales auraient procédé à des exhumations de défunts inhumés dans le carré musulman au cimetière de l’Est afin de récupérer le terrain. Et ce, sans avoir prévenu au préalable les familles concernées.

Une trentaine de musulmans, principalement Marocains, ont manifesté leur mécontentement dimanche 18 décembre au cimetière, rapporte Nice Matin.

« Quand je suis allé sur place, il y avait une pelleteuse qui retournait les tombes et deux employés qui triaient les ossements, explique Mohamed Bouidder, en montrant la vidéo prise avec son portable. Ils m'ont dit qu'on avait jusqu'au 28 décembre pour décider. Mais on a pu obtenir un répit de trois mois, le temps d'informer tout le monde. »

Selon le conseiller municipal d'opposition Abderrazak Fetnan qui a crée un collectif appelé « Touchez pas à nos tombes ! » pour défendre les familles touchées par les exhumations, il assure que dans la religion musulmane, « nul n'a le droit d'exhumer un mort sans raison de force majeure, telle une inondation ».

Pour répondre aux accusations, l'adjoint au maire Auguste Vérola a affirmé à Nice Matin que « trois courriers recommandés avec accusés de réception » ont été adressés à toutes les familles. L'élu a même précisé qu'un imam était présent lors des exhumations aux côtés d'un responsable du Conseil régional du culte musulman (CRCM) sans préciser l'identité des personnes. . Autant de réponses que réfutent en bloc les familles.

Le procédé choque et ne va pas améliorer les relations entre la mairie, dirigé par Christian Estrosi, et les musulmans, déjà en colère contre les pouvoirs locaux pour avoir usé - abusivement selon l'association Al Baraka - de leur droit de préemption sur les locaux de la salle de prière situés dans le centre-ville.

Lire aussi :
Les carrés musulmans dans les cimetières français : l’intégration par la terre
Le carré musulman de Bobigny : une histoire française
Nice : la mosquée de la rue de Suisse toujours en sursis
Cimetière laïc, carré confessionnel : être enterré en France