Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Nation of Islam promet de protéger Beyoncé

Rédigé par La Rédaction | Mardi 23 Février 2016



Louis Farrakhan, leader charismatique et controversé de la Nation of Islam.
Louis Farrakhan, leader charismatique et controversé de la Nation of Islam.
Louis Farrakhan, le leader de l’organisation Nation of Islam, a de nouveau fait parler de lui dimanche 21 février, en promettant, lors d’un sermon à Détroit, d’assurer la protection de la chanteuse Beyoncé, au cas où la police ne le ferait pas.

Trois jours auparavant, Javier Ortiz, le président d’un syndicat de la police de Miami, a appelé les policiers de South Beach à boycotter ses prochains spectacles. La pop star est censée se produire en concert au Marlins Park de Miami le 27 avril.

Javier Ortiz met en cause le message anti-police délivré par Beyoncé lors du Super Bowl le 7 février. La chanteuse avait accompli une performance considérée comme très engagée, rendant hommage pêle-mêle aux Black Panthers, en coiffant ses danseuses de bérets noirs, en formant le X de Malcolm X avant enfin de lever le poing façon Tommie Smith et John Carlos aux Jeux Olympique de Mexico.

Cet hommage aux militants de la cause noire américaine a été considéré par certains comme une attaque frontale envers les institutions policières. Surtout, dans un contexte où des Afro-Américains se mobilisent autour du mouvement Black lives matter (Les vies des Noirs comptent) pour protester contre les morts répétées de Noirs entre les mains de la police.

L’ancien maire de New York Rudolf Giuliani s’est exprimé ainsi : « Beyoncé a utilisé sa visibilité au Super Bowl pour attaquer les policiers qui sont des personnes qui la protègent, nous protègent et nous gardent en vie. Nous devons réintroduire le respect des policiers dans toutes les communautés et se concentrer sur le fait que lorsque quelque chose ne va pas, il faut s'en occuper. »

Louis Farrakhan a donc réagi. « Vous ne voulez pas lui offrir de protection policière ? Le F.O.I le fera », a-t-il lancé. La F.O.I désigne le Fruit of Islam, l’organisation paramilitaire de la Nation of Islam, identifiable par le port de costards et de nœuds papillons rouges. Le site Complex rapporte que le FOI avait déjà l’été dernier assuré la sécurité de Jay-Z, le compagnon de Beyoncé, lors d’un concert à Brooklyn. Il n'est pas certain que ce nouveau soutien fera taire la polémique.