Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Minute : « la France n'est pas raciste » pour Jamel Debbouze

Rédigé par La Rédaction | Mercredi 13 Novembre 2013



Sur Europe 1, mercredi 13 novembre, Jamel Debbouze était invité à réagir à la Une raciste du journal d’extrême droite Minute, comparant Christiane Taubira à un singe. « Ça me conforte dans l'idée que ce sont des débiles mentaux. C'est complètement abruti. Je n'ai même pas d'avis tant j'estime que ça ne mérite pas qu'on en parle », a jugé l'humoriste.

« Franchement, leur accorder autant d'importance, c'est con parce que ça sert leur moulin. Moi, je m'en fous de leur avis », a poursuivi Jamel Debbouze, qui estime que « la France n'est absolument pas raciste ». « Même s'il y a du racisme, il y a une vraie nuance », selon lui.

Prochainement à l’affiche de La Marche retraçant l’histoire de la Marche pour l’égalité et contre le racisme de 1983, il indique qu’il y a trente ans, « tous les deux jours », un Arabe était tué. Pour l’humoriste, l’amplification du discours raciste ces dernières semaines est surtout liée aux élections municipales qui approchent. Après l'échéance électorale, cela « va s’atténuer », d'après lui.

Alors que que le gouvernement étudie les moyens d’arrêter la distribution de l'hebdomadaire Minute, Jamel Debbouze, estime par ailleurs qu’il faut laisser « les imbéciles raconter n'importe quoi et ne pas leur accorder d'importance ». « Que ce soit Minute ou Jean-Marine Le Pen, juste le fait de les citer, ça m'énerve ! J'ai l'impression de leur rendre service », ajoute-t-il.

« Je pense que tout le monde devrait s'atteler à trouver des solutions pour atténuer le chômage parce que je suis convaincu qu'un raciste, pour 750 €, il change d'avis », juge encore Jamel Debbouze, selon qui « l’immigration est une bonne nouvelle pour la France. ».

Lire aussi :
Taubira : le racisme sans gêne de Minute indigne
Victime de racisme, Taubira regrette le silence sur les dérives
Hollande appelle à la « plus grande fermeté » contre le racisme
Le coup de gueule d’Harry Roselmack contre le racisme
Jamel Debbouze « pas fier » de comparer Sarkozy à Joe Dalton





Loading