Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Mali : les leaders musulmans réunis « pour un islam authentique »

Rédigé par La Rédaction | Lundi 26 Novembre 2012



Le premier forum national des leaders spirituels musulmans maliens a eu lieu le week-end du 24 et 25 novembre au Centre international de conférences de Bamako, au Mali.

Alors que le pays fait face à une crise majeure dans plusieurs villes du Nord, contrôlées par un groupe islamiste, le forum était placé sous le thème « Ensemble pour un islam authentique dans un pays apaisé et unifié ».

Organisée par les associations musulmanes et les grandes familles maraboutiques influentes du pays, la manifestation s’est donnée pour mission d’« œuvrer au maintien des pratiques musulmanes en cours dans notre pays depuis 1 300 ans », explique Adama Kané, le coordinateur de l’évènement.

« L’objectif est d'échanger entre musulmans des différentes confréries (Soufis, Quadria, Tidjania) sur les questions d'actualité, principalement la crise du nord de notre pays, en vue de trouver les solutions qu'il faut afin que le Mali retrouve sa situation d'antan », précise-t-il.

« Aujourd'hui est un grand jour pour les musulmans qui attendent ce jour depuis plusieurs années. Le Mali a besoin de l'union entre les musulmans pour sortir de cette crise qui dure depuis 8 mois », a jugé pour sa part le président du Haut conseil islamique du Mali (HCIM), l'imam Mahmoud Dicko.

Plusieurs personnalités politiques de premier plan avaient fait le déplacement comme le président par intérim de l’Assemblée nationale, Younoussi Touré, le président du Comité militaire de suivi des réformes, le capitaine Amadou Haya Sanogo ainsi que des diplomates.

Le forum a également eu un succès auprès de la population, qui reste majoritairement attachée à ses traditions. Plus de 3 000 personnes ont assisté aux diverses conférences.

Lire aussi :
Mali : les islamistes saccagent le patrimoine musulman
Mali : un coup d’Etat militaire renverse le président Touré
Patrimoine islamique : des manuscrits de Tombouctou dérobés, l'Unesco donne l'alerte
Manuscrits de Tombouctou : un patrimoine culturel islamique de près de mille ans