Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Macron s'engage pour l'accueil de 10 000 réfugiés en France d'ici 2019

Rédigé par Imane Youssfi | Mardi 10 Octobre 2017



Macron s'engage pour l'accueil de 10 000 réfugiés en France d'ici 2019
Emmanuel Macron a annoncé, lundi 9 octobre, que la France commencera « dans les prochaines semaines » des missions au Niger et au Tchad pour cibler des personnes pouvant bénéficier du droit d’asile, sur des listes proposées par le Haut Commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR). Cette décision a été annoncée par le président de la République qui recevait la veille le directeur du HCR Filippo Grandi.

L’Hexagone accueillera alors 10 000 réfugiés d’ici octobre 2019. Parmi eux, 3 000 feront partie des « missions de protection avancées » de l’Office français de protection des réfugiés et apatrides (Ofpra) au Niger et au Tchad lesquelles débuteront prochainement, a précisé dans un communiqué le ministre de l’intérieur Gérard Collomb.

Paris compte procéder à des « modifications législatives et réglementaires dans les prochaines semaines » afin de calquer sa politique d’organisation de l’asile avec celle de l’Allemagne. Le HCR serait associé à ces réformes selon le chef de l'Etat.

En parallèle, la France souhaite faciliter l’expulsion en adoptant une méthode « beaucoup plus rigoureuse » ciblant les migrants économiques, qui n’ont pas droit à l’asile.

Par ailleurs, Emmanuel Macron a annoncé une augmentation de 10 millions d’euros des concours de la France au HCR et à l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), notamment pour appuyer leurs actions en Libye pour une protection des personnes « au plus près des zones de conflit ».

Lire aussi :
Une Nuit blanche consacrée aux réfugiés avec le Secours islamique France
Réfugiés : l'asile se tarissant dans le monde, le HCR dénonce la montée de la xénophobie
La France veut accompagner 1 000 refugiés dans leur insertion professionnelle





Loading