Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité
 






Sur le vif

Les Emirats arabes unis préparent l’accueil du pape et d'une conférence mondiale sur la fraternité

Rédigé par Benjamin Andria | Jeudi 31 Janvier 2019



Les Emirats arabes unis préparent l’accueil du pape et d'une conférence mondiale sur la fraternité
C’est le premier pape catholique à se rendre dans le Golfe. Le souverain pontife François est attendu aux Emirats arabes unis du 3 au 5 février, où il sera accueilli en grande pompe par le cheikh Mohamed Ben Zayed Al-Nahyane, prince héritier d’Abu Dhabi. Dans une vidéo en italien et en arabe diffusée jeudi 31 janvier, il s’est dit heureux « d'écrire une nouvelle page dans l'histoire des relations entre les religions ».

Le pape a décrit les Emirats arabes unis comme « une terre qui cherche à être un modèle de cohabitation, de fraternité humaine et de rencontre à travers diverses civilisations et cultures, où beaucoup trouvent un endroit sûr pour travailler et vivre librement dans le respect de la diversité ».

Les Emirats arabes unis ont, en ce sens, décidé de déclarer férié le jour du 5 février pour les employés travaillant dans le secteur privé et munis d’un billet pour assister à la messe célébrée par le pape au stade Zayed Sports City, à Abu Dhabi.

Joseph Gébara, leader de la Grecque catholique melkite de Petra et de Philadelphie (l’actuelle Amman), en Jordanie, a dit espérer que la visite du pape puisse permettre de « renforcer l’unité entre christianisme et l'islam, en particulier s’agissant de la lutte contre la pauvreté, l’oppression, l’ignorance, l’exploitation et le trafic d’êtres humains ; et de promouvoir la paix dans tous les pays, en particulier dans les pays arabes ».

Une conférence mondiale interreligieuse au programme

En parallèle de cette visite historique, Abu Dhabi accueille dans la même période la Conférence mondiale sur la fraternité humaine durant laquelle quelque 600 personnalités et leaders religieux de diverses confessions se retrouveront pour plaider contre la violence et l’extrémisme religieux.

Outre le pape François et le cheikh Mohamed Ben Zayed Al-Nahyane, la conférence verra la participation du cheikh Ahmed Al Tayyeb, grand imam d’Al-Azhar, et le sultan Al-Remeithi, secrétaire général du Conseil des sages musulmans et organisateur de la conférence.

D’autres personnalités médiatiques, religieuses et intellectuelles assisteront également à cette conférence qui servira de « forum intellectuel » visant à souligner « l’importance de la tolérance en tant que base du dialogue et de l’acceptation » de l’autre, selon les mots du sultan Al-Remeithi.

Lire aussi :
Emirats arabes unis : une mosquée rebaptisée Marie, mère de Jésus
Le pape François à la rencontre des coptes et des musulmans en Egypte
Pape François : « Il n’est pas juste d’identifier l’islam à la violence » (vidéo)