Connectez-vous S'inscrire
Rss
YouTube
Instagram
Google+
Twitter
Facebook
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité







Sur le vif

Les Algériens de France à l’heure du vote

Rédigé par La Rédaction | Lundi 14 Avril 2014



En Algérie, le premier tour des élections présidentielles est prévu pour ce jeudi 17 avril. En France, ce scrutin a démarré en avance. Depuis samedi 12 avril, les Algériens de France sont invités à voter et ce jusqu’au 17 avril.

On recense 815 000 Algériens et binationaux inscrits sur les listes électorales des consulats algériens de France. Pour recueillir leurs voix, 18 bureaux de vote ont été ouverts sur toute la France, dont 5 en Île-de-France. Les électeurs ont le choix entre 6 candidats. Comme en Algérie, la candidature d’Abdelaziz Bouteflika est celle dont on débat le plus. Certains estiment qu’il est le seul à pouvoir établir la stabilité du pays alors que d’autres mettent sérieusement en doute la capacité physique du président sortant, victime d’un AVC l’an dernier, à diriger le pays.

L’analyse de ces derniers est confortée par l’absence flagrante d’Abdelaziz Bouteflika de la vie publique. Lui, qui brigue un quatrième mandat, n’a fait aucune apparition. Ses détracteurs avaient même démontré que son passage à la télévision lors de l'annonce de sa candidature était un montage.

Des électeurs de France, pointant les risques de fraude au scrutin, ne se déplaceront pas aux bureaux de vote. L'abstention chronique s'explique aussi et surtout par le désintérêt marqué des Algériens pour des élections sans enjeu. En 2004, seulement 33 % des Algériens inscrits sur les listes électorales en France avaient participé au scrutin présidentiel.

Lire aussi :
Des artistes payés pour soutenir Bouteflika, la polémique
Kenza Farah, Cheb Khaled et Smaïn chantent pour Bouteflika (vidéo)
Algérie : Bouteflika annonce sa candidature à la télé (vidéo)
Bouteflika à la télé : un « montage amateur » dénoncé
De Paris à Alger, des manifestations anti-Bouteflika organisées




Loading