Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Kenza Farah, Cheb Khaled et Smaïn chantent pour Bouteflika (vidéo)

Rédigé par La Rédaction | Mardi 1 Avril 2014



Une soixantaine de personnalités algériennes se sont réunies pour la réalisation d'un clip musical. Son réalisateur Djaffar Kacem parle d'un « We are the world version algérienne ». Différence de taille à noter : la chorale constituée ici n'a pas pour but de soutenir une cause humanitaire mais la candidature d'Abdelaziz Bouteflika.

Le chanteur Cheb Khaled, l'humoriste Smaïn, la chanteuse Kenza Farah, l'ancien footballeur Lakhdar Belloumi ou encore l'ex-boxeur Farid Khider ont participé à la chanson de campagne du président sortant qui se présente pour la quatrième fois aux élections présidentielles prévues le 17 avril prochain.

Le titre de la chanson reprend le slogan de sa campagne : « Taâhadna maâ al Djazair » (« Notre serment pour l'Algérie »). « Laissez-moi chanter. Laissez-moi être heureux. Laissez-moi être fier de mon président qui a prêté serment à l'Algérie, et qui a tenu la promesse de millions de martyrs », chantent en arabe les personnalités algériennes et franco-algériennes qui souhaitent la victoire d'Abdelaziz Bouteflika. La présence de la star du raï Cheb Khaled n'étonne en rien car ce dernier avait dernièrement soutenu publiquement le président sortant. Les fans de Kenza Farah sont en revanche bien plus surpris de sa présence.

La vidéo du clip publiée sur YouTube dimanche 30 mars a vite fait d'attirer les foudres d'une partie des Algériens, nombreux à dénoncer la candidature d'Abdelaziz Bouteflika jugé incapable de diriger le pays à cause de ces problèmes de santé. Les plus de 10 000 dislikes comparés aux 1 700 likes obtenus pour l'heure sur le site de partage vidéos en témoigne. La candidature du président sortant âgé de 76 ans n'a pas fini de susciter des commentaires négatifs en Algérie.






Loading












Recevez le meilleur de l'actu