Connectez-vous S'inscrire

Sur le vif

Législatives 2024 : pas de consigne de vote pour le CFCM mais...

Rédigé par Lina Farelli | Vendredi 14 Juin 2024 à 23:45

           


Législatives 2024 : pas de consigne de vote pour le CFCM mais...
Après les appels à la mobilisation contre l'extrême droite lancés par la Grande Mosquée de Paris et le Conseil des mosquées du Rhône (CMR), c'est au tour du Conseil français du culte musulman (CFCM) de s'exprimer sur les récents événements animant la vie politique française et « qui risquent de peser grandement sur l’avenir de notre pays et d’ébranler les principes et les valeurs de la République ».

« L'immense inquiétude » des Français, en particulier ceux de confession musulmane, « doit inciter nos concitoyens de toutes confessions et convictions à accomplir leur devoir en allant voter lors des prochaines élections législatives anticipées du 30 juin et du 7 juillet 2024, indique-t-elle, vendredi 15 juin, dans un communiqué. Ce devoir est un droit fondamental et l'essence même de notre République et de notre démocratie. »

Le CFCM « ne se permettra pas de donner une quelconque "consigne de vote" » mais « il est légitime dans le climat actuel de vouloir apporter son soutien à celles et à ceux qui promeuvent encore les valeurs de vivre ensemble, luttent contre la haine et l’intolérance et œuvrent pour la construction d’une société juste, fraternelle et solidaire ». Une allusion à peine voilée aux partis d'extrême droite, aujourd'hui en tête des intentions de vote aux législatives. Face au Rassemblement national, le nouveau Front populaire réunissant les partis de gauche se pose comme le principal challenger du RN.

Lire aussi :
Législatives 2024 : les mosquées du Rhône se mobilisent contre l'extrême droite
Européennes 2024 : vers quels partis se sont tournés les Français musulmans ?
Après la dissolution, l’appel de la Grande Mosquée de Paris aux musulmans à contrer l’extrême droite
Après les européennes et la victoire de l'extrême droite, le pari très risqué de la dissolution

Et aussi :
La participation des musulmans aux élections européennes, « une responsabilité civique d'une importance capitale »
Voter, c’est halal ? La participation aux élections vue par un imam





SOUTENEZ UNE PRESSE INDÉPENDANTE PAR UN DON DÉFISCALISÉ !