Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Le vainqueur d'Arab Idol accueilli en héros à Gaza (vidéo)

Rédigé par La Rédaction | Mercredi 26 Juin 2013



Mohammad Assaf a remporté, samedi 23 juin, la finale du télé-crochet du monde arabe, « Arab Idol » organisé à Beyrouth, au Liban. Ce jeune Palestinien a été porté par tout un peuple.

Il affrontait, en finale, une Syrienne et un Egyptien. Pour sa dernière prestation [plus bas], il a entonné « Ali Al Kouffieh » (« Brandis le keffieh »), une chanson patriotique palestinienne associée au Fatah, créé par Yasser Arafat.

Tout au long de la compétition, il a suscité la joie auprès des Palestiniens qui ont suivi son parcours avec fierté. Mahmoud Abbas, le président de l’Autorité palestinienne, l’a même appelé pour lui apporter son soutien. Le jeune homme est devenu une véritable star. Sa victoire a suscité une explosion de joie. De retour dans la bande Gaza où il vit, il a été accueilli, mardi 25 juin, par une foule immense venue pour l’acclamer.

Une nouvelle mission l’y attend. Il a en effet été choisi pour devenir ambassadeur de l'ONU auprès des réfugiés palestiniens. Sur place, le jeune homme de 23 ans, un keffieh autour du cou donne déjà le ton. « J’espère de tout mon cœur la fin de la division et mon message au grand peuple palestinien est : l’unité et l’unité », a-t-il déclaré, en référence à la Cisjordanie et à la bande de Gaza, gouvernées respectivement par le Fatah de Mahmoud Abbas et par le Hamas.

« La première chose à laquelle j’ai pensé en entrant dans la compétition, c’est que j’apportais la joie à mon peuple et aujourd’hui je dédie cette victoire aux martyrs de Palestine, aux prisonniers et aux blessés », a-t-il ajouté.

Il a été accueilli officiellement au nom du gouvernement du Hamas par le directeur du ministère de la Culture Fikri Jaouda. « Nous attendons de l’artiste qu’il porte le message de cette terre sacrée, de notre peuple déplacé et nos prisonniers derrière les barreaux », a déclaré M. Jaouda.

Au départ, si le Hamas a peu manifesté son soutien au chanteur, Yehia Moussa, un député du mouvement à Gaza, a salué « une étoile palestinienne prometteuse, Mohammad Assaf » sur sa page Facebook, affirmant qu’il « représente la Palestine et son peuple endurant. Il est l’ambassadeur d’une juste cause», rapporte l’AFP.

La première victoire d’un Palestinien dans « Arab Idol » a apporté un véritable vent de joie à Gaza, qui est la cible de fréquents raids aériens israéliens. Dernièrement dans la nuit de dimanche 23 à lundi 24 juin, des raids ont à nouveau été menés par l’armée israélienne dans le territoire.







Loading