Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Le premier bébé du Liban né « sans religion »

Rédigé par La Rédaction | Mardi 29 Octobre 2013



Nidal Darwiche et Khouloud Sukkarieh veulent casser les codes au Liban. Après avoir contracté le premier mariage civil au pays du Cèdre en novembre 2012, ils ont mis au monde le 30 septembre le premier enfant libanais « sans appartenance religieuse ».

Les deux parents sont musulmans mais l’un est sunnite, l’autre est chiite, clairement mentionnés parmi tant d'autres dans les registres de l’état civil au Liban où le système confessionnel en cours fait la différence entre les deux appartenances.

Le couple, qui s'est lancé dans une bataille contre ce système, les a fait rayer de leur registre afin de contracter le mariage civil. Une première car seuls les mariages religieux étaient autorisés. Leur union n'a été reconnue officiellement qu'en avril 2013.

Le registre de l’état civil de Ghadi Darwiche ne mentionne aucune religion. Ses parents ont reçu les félicitations du chef de l'Etat, Michel Sleimane.

Lire aussi :
Liban : état des lieux du salafisme




Loading