Connectez-vous S'inscrire






Société

La 12e édition lancée pour la Semaine anticoloniale et antiraciste

Rédigé par Imane Youssfi et H. Ben Rhouma | Jeudi 2 Mars 2017

L’association Sortir du colonialisme organise la 12e édition de la Semaine anticoloniale et antiraciste, du 4 au 20 mars, principalement à Paris. Elle s'invite aussi à la Marche de la dignité afin de dénoncer les abus policiers, à nouveau sur le devant de la scène après les affaires Adama et Théo qui ont éclaté en banlieue parisienne.



La 12e édition lancée pour la Semaine anticoloniale et antiraciste
C'est dans un contexte de multiplication d'affaires liées aux violences policières que l’association Sortir du colonialisme organise la 12e édition de la Semaine anticoloniale et antiraciste, officiellement dès le samedi 4 mars.

Au programme, l'incontournable Salon anticolonial organisé, comme à son habitude, à la Bellevilloise dans le 20e arrondissement de Paris le weekend du 4 et 5 mars. Le prix du colonialiste de l’année 2017, le « Bamboula d'or », y sera décerné. Les internautes peuvent d’ores et déjà voter sur Internet. Les hommes politiques, dont des candidats à l’élection présidentielle, tiennent le haut du pavé.

A noter, la déclaration effarante de François Fillon sur la colonisation (« Non, la France n’est pas coupable d’avoir voulu faire partager sa culture aux peuples d’Afrique, d’Asie et d’Amérique du Nord ») ou encore celui du patron de Radio Courtoisie, Henry de Lesquen, qui estime que « le racisme est une opinion » et que « les racistes doivent pouvoir s’exprimer ».

Est aussi nommé le syndicaliste Luc Poignant, pour ses propos dans l’émission C dans l’air sur l'insulte bamboula qui « reste encore à peu près convenable ».

La Semaine anticoloniale est aussi l'occasion d'assister à des projections et des débats, notamment sur le franc CFA, les violences policières, le racisme d’Etat, ainsi que des expositions, principalement à Paris mais aussi à Marseille et à Annonay (Ardèche).

Avant la Journée internationale contre le racisme le 21 mars, Sortir du colonialisme entend bien prendre part à la Marche de la dignité prévue à Paris dimanche 19 mars contre le colonialisme, le racisme et les violences policières.

Pour connaître le programme du Salon anticolonial et le programme complet de la 12e édition.

Lire aussi :
Colonisation : une histoire française qu'il faut « réparer » pour Macron (vidéo)
Marche de la Dignité : « Le prix de notre dignité est de se souvenir et de lutter »
La Semaine anticoloniale et antiraciste fait son come-back
Des prix du colonialisme décernés à Finkielkraut et Fabius
La Semaine anticoloniale et antiraciste fête ses 10 ans





Loading