Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

L’Institut du Monde Arabe censure Salman Rushdie

Rédigé par La Rédaction | Vendredi 12 Octobre 2012



L'Institut du Monde Arabe (IMA) à Paris a décidé d'annuler la projection, prévue mardi 16 octobre, d'une vidéo d'hommage à Salman Rushdie réalisée par le Marocain Mounir Fatmi. Pour rappel, Salman Rushdie est un écrivain britannique d'origine indienne, célèbre depuis 1988 pour sa publication controversée « Les Versets sataniques ». Il fait l’objet d’une fatwa en Iran réclamant son exécution depuis plus de 20 ans.

La vidéo intitulée « Sleep » devait être projetée dans le cadre des « 25 ans de créations arabes » de l’IMA. Inspirée de l’œuvre de l’artiste américain Warhol, l'œuvre sur Rushdie dure six heures. Mais elle a également une version de 25 minutes pour les expositions et de 10 minutes pour les festivals de films de court-métrage et de films d'animation.

Déjà présentée en Belgique, elle ne sera pas diffusée en France. L’IMA estime que cette œuvre est « trop sensible » à l’égard du monde musulman, quelques semaines après la diffusion du film anti-islam « L'innocence des musulmans ».

Début octobre, l’artiste marocain a dû retirer à Toulouse ses calligraphies arabes comprenant des versets du Coran, projetées au sol. Cette œuvre sera toutefois exposée à la place de la vidéo censurée à Paris.

Lire aussi :
3,3 millions de dollars pour la tête de Salman Rushdie
Toulouse : une projection calligraphique au sol agite les musulmans