Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

L’Elysée met Jérôme Cahuzac à la porte

Rédigé par La Rédaction | Mardi 19 Mars 2013



La nouvelle est tombée mardi 19 mars au soir. L'Elysée a annoncé avoir mis fin aux fonctions du ministre du Budget Jérôme Cahuzac « à sa demande », peu de temps après l'annonce par le parquet de Paris de l'ouverture d'une information judiciaire contre X pour blanchiment de fraude fiscale.

Jérôme Cahuzac a été accusé par Mediapart de détenir un compte bancaire suisse dans les années 2000 puis a été clos en 2010. Les avoirs auraient ensuite été transférés, par des montages complexes, à Singapour.

Le fonctionnaire, qui déclare démissionner pour « le bon fonctionnement » du gouvernement et de la justice, a toujours nié les accusations mais le parquet de Paris a estimé que la voix de l'enregistrement sur lequel Mediapart s’est basé pour faire de telles affirmations et qui avait été remis à un expert de la police est probablement celle de l’ex-ministre.

Jérôme Cahuzac sera remplacé à Bercy par Bernard Cazeneuve, jusqu'alors ministre délégué aux Affaires européennes, qui est lui-même remplacé par Thierry Repentin, le ministre délégué à la Formation professionnelle et à l'Apprentissage.