Connectez-vous S'inscrire






Politique

Jérusalem, capitale d'Israël ? Le CFCM dénonce l'attitude « irresponsable » du CRIF

Rédigé par | Jeudi 7 Décembre 2017

Au lendemain de l'annonce officielle américaine reconnaissant Jérusalem comme capitale d'Israël, le Conseil français du culte musulman (CFCM) est monté au créneau, dénonçant au passage les prises de position « irresponsables » du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) et du Consistoire Central.



Jérusalem, capitale d'Israël ? Le CFCM dénonce l'attitude « irresponsable » du CRIF
Le Conseil français du culte musulman (CFCM) a été reçu à sa demande, jeudi 7 décembre, à l’ambassade des Etats-Unis en France, suite à la décision américaine reconnaissant Jérusalem comme capitale d'Israël.

La délégation, conduite par son président Ahmet Ogras et composée d'Anouar Kbibech et d'Abdallah Zekri, a exprimé « l'inquiétude et l'incompréhension des musulmans de France face à une décision contraire au droit international et qui risque de raviver les tensions entre les communautés juives et musulmanes ».

Le CFCM a salué la prise de position du président Emmanuel Macron désapprouvant le choix de son homologue américain, estimant qu'il s'agit d'une position « courageuse et équitable fidèle à la tradition gaullienne ».

Le CRIF et le Consistoire central vertement critiqués

L'instance a également dénoncé « les annonces irresponsables » du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) et du Consistoire Central, qui dénoncent régulièrement « "la récupération du dossier palestinien" par les populations musulmanes de France » mais qui ont choisi d'adopter, au travers de leurs demandes, « une posture similaire ».

Le CRIF a en effet appelé le président français « à engager notre pays dans la même démarche courageuse » que celle de Donald Trump, en reconnaissant Jérusalem comme capitale d'Israël.

Même son de cloche pour le Consistoire central. Son président Joël Mergui a déclaré sur Europe 1 que « Donald Trump a redit une vérité historique : Jérusalem, c'est la capitale spirituelle du peuple juif », jugeant que « on ne construit pas la paix sur des mensonges ».

Le CFCM a encouragé les musulmans de France, à l'occasion de la prière collective du vendredi 8 décembre, à prier « pour trouver une issue pacifique » au conflit mais les enjoint aussi « à éviter le piège tendu de l’importation du conflit » en France.

Lire aussi :
Jérusalem, capitale d’Israël : une décision « irresponsable » pour l’Institut du monde arabe
Pour la Grande Mosquée de Paris, Jérusalem « doit être préservée par la communauté internationale »
Jérusalem, capitale d'Israël ? Le monde musulman irrité par la décision de Trump


Rédactrice en chef de Saphirnews En savoir plus sur cet auteur


Loading