Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 

 


Sur le vif

Jeannette Bougrab désignée pour présider la HALDE

Rédigé par La Rédaction | Mercredi 24 Mars 2010 à 02:56

           


Malek Boutih aux oubliettes. Place à Jeannette Bougrab, nommée mardi 23 mars par le président de la République pour diriger la Haute Autorité de lutte contre les discriminations et pour l'égalité (HALDE), dont le poste, occupé par Louis Schweitzer depuis 2004, est vacant depuis le 8 mars dernier.

Après la lourde défaite de la droite aux élections régionales, Nicolas Sarkozy semble bien décidé à balayer les critiques concernant sa politique d'ouverture à gauche au gouvernement.

Professeur de droit et conseillère d'État depuis 2007, Jeannette Bougrab, 36 ans, est une proche de Claude Guéant, secrétaire général de l'Élysée. Fille de harkis, elle a longtemps milité auprès de SOS Racisme avant d'intégrer l'UMP depuis 2002. Elle a d'ailleurs été candidate de l'UMP aux législatives de juin 2007 dans le 18e arrondissement de Paris. Auteure d'un rapport sur les « discriminations dans l'accès au marché de l'emploi », elle a été nommée fin 2009 à la présidence du conseil d'administration de l'Agence nationale pour la cohésion sociale et l'égalité des chances (Acsé),

La nomination officielle n'interviendra qu'une fois l'Assemblée nationale et le Sénat consultés, bien que cela ne soit qu'une formalité. « Le président de l'Assemblée nationale et le président du Sénat sont saisis de ce projet de nomination, afin que la commission intéressée de chacune des assemblées soit en mesure, si elle le souhaite, d'auditionner Mme Bougrab », a déclaré l'Élysée.


Lire aussi :
Malek Boutih, président de la HALDE ? Il ne ferait pas l’affaire, selon Longuet
Discriminations : la HALDE toujours plus réclamée
Airbus condamné pour discrimination à l’embauche
Discriminations : sombre rapport