Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

« Ici, on n'est pas à la mosquée » : le coup de sang d’un professeur

Rédigé par La Rédaction | Lundi 26 Mai 2014



A Limoux, dans l’Aude, une mère de famille d’origine maghrébine a porté plainte, mercredi 21 mai, contre un professeur d'éducation physique et sportive (EPS) du collège de son fils pour propos racistes.

« Lève-toi ! Ici, on n'est pas à la mosquée », aurait lancé en plein cours de golf, lundi 19 mai, l'enseignant à l’élève de 5e. Mais que vient faire l'islam dans cette histoire ? La mère a expliqué que son fils asthmatique s’était simplement allongé pour reprendre son souffle lorsque son professeur l’a apostrophé de cette manière des plus incongrues.

Ce dernier a reconnu avoir prononcé ses propos. « Sous le coup de l'énervement », a-t-il précisé au principal adjoint Jean-Claude Chareyre. « Faouizi n'a pas eu de crise d'asthme », a ajouté le professeur. « Que l'on soit énervé, d'accord, Faouizi étant un élève plutôt turbulent. Mais un enseignant n'a pas à tenir de tels propos qui sont inadmissibles », a jugé M. Chareyre, qui a immédiatement présenté ses excuses « au nom de l'établissement » à la mère de l’élève.

Le professeur, en personne, s’est, par la suite, également excusé auprès de la mère de l’élève, vendredi 23 mai. « Je l'ai dit sous le coup de l'énervement parce que votre fils faisait l'imbécile, mais je ne suis pas raciste », lui a-t-il expliqué, rapporte La Dépêche du Midi. La mère de l'élève a accepté ses excuses et envisage à présent de retirer sa plainte.

Lire aussi :
Karim, un lycéen interdit de visiter une centrale nucléaire
Interdit de sortie car son panier repas non « laïc »