Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Hayange : le maire FN accusé d'irrégularités dans ses comptes de campagne

Rédigé par La Rédaction | Mardi 2 Septembre 2014



Nouveaux remous autour de Fabien Engelmann. Le maire FN d’Hayange (Moselle) est accusé d'irrégularités dans ses comptes de campagne par son ancienne première adjointe qu’il a limogé, il y a une semaine.

Marie Da Silva explique qu’elle a payé près de 3 000 euros de factures lors de la campagne des municipales 2014 et que cet argent, non inclu dans les comptes de campagne, de Fabien Engelmann ne lui aurait toujours pas été remboursé. Elle aurait payé de sa poche des tracts et des buffets, précise-t-elle.

Mme Da Silva a prévu de porter plainte, mardi 2 septembre, pour abus de confiance, abus de biens sociaux et harcèlement selon France Info. « C'est de la pure diffamation. Nous sommes innocents. Ces factures n'existent pas, c'est du bidon. Sinon, qu'elle les sorte ! », s’est défendu Fabien Engelmann, lundi 1er septembre. « Si l'adjointe a des éléments, qu'elle les montre, qu'elle les donne à la justice », a commenté en ce sens Marine Le Pen qui a « tendance à croire le maire ».

Depuis l’élection de ce dernier, la polémique n’est jamais loin à Hayange. L’homme, qui compare la religion musulmane au nazisme dans son autobiographie, s’est ainsi attiré les critiques en faisant repeindre la fontaine d’un artiste sans lui demander et en repeignant aux couleurs tricolores des wagonnets de mine. Des habitants dénoncent son « patriotisme frauduleux ».

Marie Da Silva, quant à elle, explique qu’elle ne supportait plus ses « dérives autocratiques ». Avant elle, la directrice générale des services municipales a démissionné.

Lire aussi :
Un maire FN écrit sa haine de l'islam, comparé au nazisme
Les villes dirigées par l’extrême droite, victoire symbole du FN à Marseille
Avec le FN à la mairie, triple galère pour bâtir une mosquée
Hénin-Beaumont : le FN fait fermer le local de la LDH
Pas de halal dans les cantines des villes FN
Vaucluse : l’augmentation des indemnités d’un maire FN retoquée