Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Hajj 2018 : La Mecque décrétée no-go zone pour les chameaux

Rédigé par Benjamin Andria | Lundi 6 Août 2018



Hajj 2018 : La Mecque décrétée no-go zone pour les chameaux
En application de la décision du ministère saoudien de la Santé, le directeur de la branche mecquoise du ministère de l’Environnement, de l’Eau et de l’Agriculture a interdit, jeudi 2 août, l’accès à La Mecque de cinq véhicules chargés de chameaux.

Cette mesure a été prise pour préserver la santé des pèlerins, comptés par millions, qui participeront au grand pèlerinage (Hajj) cette année.

Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), « les données scientifiques actuelles semblent indiquer que le dromadaire est un hôte réservoir majeur du MERS-CoV et une source animale de l’infection chez l’homme », « bien que la majorité des cas de MERS chez l’homme soient attribuables à une transmission interhumaine dans les établissements de soins ».

Syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS, Middle East Respiratory Syndrome) est un coronavirus qui a tué plusieurs centaines de personnes en Arabie Saoudite depuis 2012.

Même si ces dernières années, les mesures drastiques mises en place ont permis une baisse majeure de nouveaux cas et de cas de décès liés au MERS, le ministère de la Santé ne veut prendre aucun risque pour les 2,3 millions de pèlerins attendus pour cette année.

Dans cette lignée, outre l’interdiction d'entrée des chameaux dans la ville sainte, l’abattage de ces animaux sera également prohibé pour l'Aïd al-Adha.

Lire aussi :
L’Arabie Saoudite expulse des milliers de chameaux qataris