Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 

 


Sur le vif

Guerre en Ukraine : à Jérusalem, les leaders religieux exhortent le patriarche de Moscou à la paix

Rédigé par Heven Armede | Mercredi 23 Mars 2022 à 14:30

           


Depuis Jérusalem, les représentants des cultes religieux se sont réunis pour exhorter le patriarche de Moscou à concourir à la paix en Ukraine. © Patriarcat latin de Jérusalem
Depuis Jérusalem, les représentants des cultes religieux se sont réunis pour exhorter le patriarche de Moscou à concourir à la paix en Ukraine. © Patriarcat latin de Jérusalem
Plusieurs hauts dignitaires juifs, musulmans et catholiques se sont réunis lundi 21 mars devant la cathédrale de la Sainte Trinité à Jérusalem pour appeler à la paix en Ukraine et exhorter le patriarche de Moscou « à utiliser son influence au sein de l'Église orthodoxe russe pour rétablir la situation ».

A l’initiative du Centre interreligieux pour le développement durable (ICSD) et de l’institut interconfessionnel Elijah, les représentants des grandes religions ont effectué une prière interreligieuse devant l’édifice orthodoxe appartenant au Patriarcat de Moscou. Etaient notamment présents le patriarche latin de Jérusalem Monseigneur Pierbattista Pizzabella, le rabbin Rasson Arousi, président de la Commission du Grand Rabbinat d’Israël pour le dialogue avec le Saint-Siège, le cheikh Hassan Abu Gabion de Rahat, l’archevêque Yasser Ayyash, vicaire patriarcal de Jérusalem de l'Église grecque-melkite-catholique, et l'archevêque émérite Suheil Dawani, du diocèse anglican de Jérusalem.

« Nous devons unir nos voix afin que les leaders du monde entier se réveillent et mettent fin à cette guerre et aux effusions de sang », a déclaré le représentant de Mowafaq Tarīf, chef spirituel des Druzes en Israël. Le cheikh Hassan Abu Galion a aussi pris la parole en ce sens : « Personne ne peut ressentir l’horreur de la guerre plus que ceux qui la vivent. » « Assez de meurtres, assez de destructions », s’est exprimé le rabbin Rasson Arousi.

Une lettre signée par 150 représentants religieux et adressée au patriarche Kirill de Moscou a été apposée sur les murs de la cathédrale. « Nous, représentants de plusieurs religions, écrivons pour exprimer notre inquiétude face à la guerre en Ukraine. (…) Nous sommes attristés de voir les combats qui opposent les croyants les uns aux autres. Le conflit actuel a déjà entraîné d’importantes pertes en vies humaines », peut-on y lire. « Compte-tenu de vos liens étroits avec le président Vladimir Poutine, nous vous appelons à lui demander de prendre des mesures immédiates pour désamorcer le conflit et rechercher une résolution pacifique à celui-ci. »

À ce jour, selon le Haut-Commissariat des Nations Unies aux Droits de l’Homme (HCDH), plus de 950 civils ont perdu la vie depuis le début de la guerre en Ukraine le 24 février dernier mais le bilan humain risque d’être bien plus dramatique.

Lire aussi :
L’orthodoxie mondiale au défi de la guerre en Ukraine
Ukraine : contre le tri des réfugiés, une association toulousaine se mobilise pour « faire respecter le droit »
Guerre en Ukraine : entre malaise et indignation autour du traitement différencié des réfugiés en Europe
En France et en Europe, la solidarité et des prières musulmanes à l’œuvre pour l’Ukraine
Ukraine - Russie : face au racket organisé de Poutine, quelle issue à la guerre ?
Guerre en Ukraine : le non-alignement ou la voie de la paix
Ukraine-Russie : l’appel des évêques orthodoxes de France à la paix entre « peuples frères »