Connectez-vous S'inscrire






Points de vue

France : le grand bond en arrière

Par Marc Cheb Sun*

Rédigé par Marc Cheb Sun | Mercredi 1 Septembre 2010



Marc Cheb Sun : « Nous avons tenté de briser un tabou : la nécessité de mesurer l’absence ou la présence de diversité à tous les échelons. »
Marc Cheb Sun : « Nous avons tenté de briser un tabou : la nécessité de mesurer l’absence ou la présence de diversité à tous les échelons. »
Depuis des années, beaucoup travaillent à faire reculer les discriminations et à faire progresser la reconnaissance de diversités issues de notre histoire commune, aujourd’hui actrices d’une France en mouvement.

Inlassablement, nous avons débattu, cherché, dialogué, proposé, créé, inventé. Nous avons construit des passerelles, interpellé le monde du travail, accompagné des jeunes.

Nous avons avancé : questionné les méthodes de recrutement, expérimenté de nouvelles voies, remis en cause des représentations réductrices et des clichés, défendu avec vigueur cette diversité au sein de nos médias, créé une charte de la diversité (simple déclaration d’intention) puis un label beaucoup plus contraignant, obtenu sur une démonstration de résultats.

Nous avons tenté de briser un tabou : la nécessité de mesurer l’absence ou la présence de diversité à tous les échelons… Tout cela afin de fixer des objectifs, de progresser, et progresser encore.

Inlassablement, nous avons connu des échecs mais aussi quelques victoires, induit une évolution dans la prise en compte de cette donnée essentielle du vivre ensemble : la reconnaissance et l’inclusion de tous et de chacun, quels que soient sa couleur, son origine, sa religion, son parcours et mode de vie…

Nous avons, ensemble, fait bouger quelques lignes qui semblaient si lourdes à évoquer, il y a seulement quelques années.

Nous avons été combatifs et constructifs aussi. Au-delà des clivages traditionnels, nous l’avons affirmé : cette autre conception de notre société est bien l’affaire de tous. Entreprises, partenaires sociaux, politiques, historiens, société civile, acteurs culturels. L’affaire de tous. Gauche, droite.

En un discours, le président de la République, en conclusion d’un pseudo « débat » identitaire, a remis en cause le fondement de ce qui nous rassemble, de ce qui nous constitue : l’égalité dite républicaine. Et prétendu rendre dérisoire ce qui nous anime depuis toutes ces années.

Parce que nous refusons catégoriquement ce « grand bond en arrière », nous appelons les Français à réagir devant ce qui menace notre cohésion sociale et notre vivre ensemble. Ceux qui veulent trier les individus et qualifier la gravité d’actes répréhensibles en fonction des origines de ceux qui les commettent, ceux-là doivent entendre notre voix. C’est insupportable et nous ne le supporterons pas.

Le 4 septembre, nous manifesterons pour dire Non à ce projet contre-nature et continuerons à dire Oui aux dynamiques qui, peu à peu, veulent réellement construire une société libre, égale et fraternelle.


Manifestation à 14 heures, place de la République à Paris, ainsi que dans plusieurs villes de France.

Pour manifester avec Respect Mag, RDV samedi 4 septembre à 13 h 30, place de la République (Paris 11e), devant le magasin Habitat. Pour toute question : redac@respectmag.com



* Marc Cheb Sun est directeur de la rédaction de Respect Mag.