Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité
 







En vers et contre tout

En hommage à Simone Veil

Rédigé par | Vendredi 30 Juin 2017



Comme un jardin obscur

Il est, dans ma mémoire, comme un jardin obscur
Des lichens asséchés qui rouillent sur les murs
Quelques rosiers fanés qui encombrent des tombes
Et puis des croix cassés dans la lumière sombre

Il est, dedans mon cœur, un jardin de silence
Plus de mots ni de pleurs, plus rien que de l'absence
Même plus de lumière, encore moins de chaleur
Et une odeur de terre un vieux relent de peur.

Il est, dedans mon sang, une infinie tristesse
Qui coule mollement d'une sombre paresse
Il n'y a pas de mots pour expliquer cela
Il n'y a rien de beau, et je reste sans voix.

Même au cœur de l'été, j'ai le cœur en automne
Plus de prix à gagner, il n'y a plus personne
Plus d'amour, plus d'espoir, juste envie d'oublier
Que mon jardin est noir, par des tombes encombré

En hommage à Simone Veil


Haquet Haquet françois xavier
Ancien soignant, j’ai décidé de vivre de mes poèmes engagés. Mon combat c’est le racisme, et tout... En savoir plus sur cet auteur