Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité
 

 

Monde

En Belgique, le déconfinement progressif des mosquées et autres lieux de culte lancé

Rédigé par | Lundi 8 Juin 2020 à 08:30

           

En Belgique, l'heure est aussi au déconfinement progressif. Après trois mois de fermeture, les cérémonies religieuses peuvent de nouveau être célébrées dans les lieux de culte à partir du lundi 8 juin. Une reprise conditionnée à des mesures strictes, nécessaires pour éviter une nouvelle vague de l'épidémie, rappelle l'Exécutif des musulmans de Belgique (EMB).



En Belgique, le déconfinement progressif des mosquées et autres lieux de culte lancé
Après près de trois mois de fermeture dictée par la gravité de la crise sanitaire du Covid-19, les lieux de culte en Belgique peuvent rouvrir leurs portes aux fidèles dès ce lundi 8 juin.

Cette réouverture des lieux de culte, annoncée le 3 juin par le gouvernement fédéral, doit se faire « de façon progressive et avec toute la prudence requise », appuie, dans un communiqué, l'Exécutif des musulmans de Belgique (EMB).


Un protocole sanitaire défini pour une reprise prudente

« Le déconfinement progressif mis en place par les autorités belges ne signifie pas que la pandémie de Covid-19 a été éradiquée mais qu’elle a diminué en intensité », rappelle l'instance musulmane.

Ainsi, « pour éviter sa recrudescence, il est essentiel de continuer à observer les mesures de prudence et de précaution en vigueur, y compris dans les lieux de culte », parmi lesquelles la distanciation physique, établie à 1,5 mètre entre les fidèles, le port du masque obligatoire, la désinfection des mains à l'entrée de la mosquée ou encore la possession d'un tapis de prière personnel.

Dans le cadre du protocole sanitaire défini par l'EMB avec les autorités, les personnes âgées, malades, fragiles ou atteintes de maladies chroniques sont priées de ne pas se rendre à la mosquée.

Par ailleurs, toutes les activités au sein de la mosquée, en dehors des cinq prières quotidiennes et des cérémonies religieuses, sont suspendues jusqu'à nouvel ordre.

Un seuil maximal de fidèles établi

A la différence de la France où le nombre de fidèles est laissée à l'appréciation des responsables des lieux de culte selon leur taille, les autorités belges ont fixé un seuil de 100 personnes maximum par prière pour cette phase du déconfinement des cultes.

L'EMB appelle les fidèles « à la sagesse et à la compréhension de cette mesure, qui entraînera parfois des restrictions d’entrée une fois que la capacité d’accueil sera atteinte », rappelant que ces mesures sont « nécessaires pour préserver la santé et la vie des fidèles et de leurs concitoyens ».

Le Covid-19 a provoqué la mort de quelque 9 500 personnes en Belgique.

Lire aussi :
Dossier spécial coronavirus : retrouvez tous nos articles sur la pandémie de Covid-19
Des mosquées vigilantes et responsables pendant la crise sanitaire, ce que disent les résultats définitifs de notre consultation
Face à la crise sanitaire, quels dispositifs pour remplacer la prière du vendredi ?


Rédactrice en chef de Saphirnews En savoir plus sur cet auteur