Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Des églises transformées en mosquées : la mise au point de Dalil Boubakeur

Rédigé par La Rédaction | Mercredi 17 Juin 2015



Des églises transformées en mosquées : la mise au point de Dalil Boubakeur
L’annonce faite quelques heures avant l’ouverture de l’instance de dialogue Place Beauvau lundi 15 juin a donné lieu à des incompréhensions qui ont conduit à une polémique. Le président du Conseil français du culte musulman (CFCM) Dalil Boubakeur, interrogé par Jean-Pierre Elkabbach sur la matinale d’Europe 1, a déclaré être favorable à l’utilisation des églises inoccupées pour le culte musulman.

Le soir même, il a tenu a clarifier son propos par voix de communiqué. « Sur l’éventualité de transfert des églises désaffectées en mosquées, nous avons dit que si le cas s’était parfois posé dans le passé de cession de cette nature, comme à Lille et à Clermont-Ferrand, il n’y a aujourd’hui aucun souhait ni volonté de projet dans ce sens », a expliqué Dalil Boubakeur. Une clarification qui était bienvenue pour l’Église catholique car elle la seule autorité habilitée à disposer des édifices religieux et de leur gestion.

C'est précisément les catholiques que le recteur a voulu rassurer : « L’islam et les musulmans de France respectent avec une grande considération les églises, les temples et les synagogues. » La Conférence des évêques de France s'est déclarée « tout à fait opposé » à l'idée, déclarant que « les églises ne sont pas des bâtiments multi-usage ».

Lire aussi :
Chapeau l'artiste ! Une ex-église devenue mosquée, la première de Venise
Le FN de Roubaix propose une église aux musulmans de la ville
Le CFCM condamne la tentative d’attentat contre deux églises en Ile-de-France
Près de Lunel, Dalil Boubakeur prône un islam en phase avec la modernité