Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 






Religions

Coronavirus : les mosquées de France à l'épreuve du Covid-19 avec l'annulation des prières du vendredi

Rédigé par | Lundi 9 Mars 2020 à 19:55

Le gouvernement ayant interdit les rassemblements de plus de 1 000 personnes en France pour endiguer l'épidémie du coronavirus, de nombreuses mosquées sont contraintes d'annuler les prières du vendredi jusqu'à nouvel ordre.



Coronavirus : les mosquées de France à l'épreuve du Covid-19 avec l'annulation des prières du vendredi
« Maintenant que le coronavirus a pris pied dans de nombreux pays, la menace d’une pandémie est devenue très réelle. » Tels sont les mots prononcés par le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus, lors d’une conférence de presse à Genève (Suisse) lundi 9 mars.

A ce stade, plus de 109 000 personnes contaminées par le Covid-19 ont été recensées à travers une centaine de pays. Le coronavirus a provoqué la mort d’environ 3 800 personnes, principalement en Chine continentale.

Alors que le nombre de décès du Covid-19 s’établit à 25 en France, de nouvelles mesures préventives ont été prises pour limiter la propagation de la maladie sur le sol français.** A l'issue d'un Conseil de défense à l'Elysée réuni dimanche 8 mars, les autorités ont ainsi décidé de l’interdiction de tout rassemblement de plus de 1 000 personnes et non plus seulement de 5 000 personnes. Plusieurs événements sportifs, culturels ou encore religieux ont été annulés en conséquence.

Lire aussi : Le 37e Rassemblement annuel des musulmans de France reporté pour cause de coronavirus

L’annulation des prières du vendredi actée dans les grandes mosquées

Après cette annonce, le Conseil français du culte musulman (CFCM) a rappelé que « les prières communautaires, notamment la prière de vendredi, doivent être considérés comme des rassemblements auxquels s’appliquent les mesures décidées par le gouvernement ».

« A défaut de pouvoir maîtriser leurs effectifs et afin de respecter la nouvelle mesure d’interdiction, les mosquées accueillant habituellement plus de 1 000 fidèles sont appelées à annuler la prière de vendredi 13 mars. En cas de doute, les mosquées susceptibles d’êtres concernées peuvent se rapprocher des services préfectoraux compétents pour concertation et prise de la décision qui s’impose », signifie l’instance dans un communiqué. « Dans le cas d’une telle annulation, parce que la situation l’exige, les fidèles concernés remplaceront, la prière du vendredi par une prière individuelle de dhor ».

Plusieurs mosquées en France ont d'ores et déjà annoncé à leurs fidèles de l'annulation des prières du vendredi, et ce jusqu'à nouvel ordre. C'est le cas de la Grande Mosquée de Paris.* « La grave crise sanitaire que connaît notre pays depuis l’apparition du coronavirus (Covid-19) nous amène à prendre avec regret nos responsabilités et à prôner des mesures indispensables à la protection des fidèles de nos lieux de culte », a fait savoir l'institution, qui « continue à accueillir les fidèles pour les cinq prières quotidiennes mais leur préconise vivement de les accomplir en privé ».

Dans certaines départements comme l'Oise où ont été identifiés des clusters (regroupements de cas de malades), des mosquées ont fermé leurs portes aux fidèles aussi bien pour la prière du vendredi que pour les prières quotidiennes.

Par ailleurs, le CFCM incite « les personnes âgées de plus de 70 ans de ne pas venir à la mosquée dans les semaines qui viennent, notamment lorsqu’elles souffrent d’une pathologie chronique ». Les personnes âgées et souffrant de maladies chroniques font partie des principales victimes du Covid-19.

*Mise à jour mardi 10 mars : Face au coronavirus, mosquées et imams du Rhône adressent leurs recommandations De grandes mosquées comme celle de Saint-Etienne ou encore de Strasbourg ont fait une annonce similaire à celle de la Grande Mosquée de Paris.

**Mise à jour jeudi 12 mars : Le bilan fait état de 48 décès. Face au Covid-19, les mosquées de France oscillent entre trois options pour la prière du vendredi. A découvrir ici

Lire aussi :
Le coronavirus comme « punition divine » ? Une autre lecture spirituelle et philosophique
Coronavirus : le CFCM lance un message urgent de prévention, plusieurs mosquées fermées dans l'Oise
Coronavirus : l’Arabie Saoudite suspend l’entrée des pèlerins étrangers pour la omra



Rédactrice en chef de Saphirnews En savoir plus sur cet auteur