Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Boycott du dîner du CRIF : l’UOIF salue la décision du CFCM

Rédigé par La Rédaction | Mardi 24 Février 2015



L’Union des organisations islamiques de France (UOIF) a jugé les propos du président du CRIF Roger Cukierman imputant la totalité des violences antisémites aux seuls « jeunes musulmans » d'« inacceptables » qui « dénotent une totale irresponsabilité ».

« Ils ne font que verser dans la stigmatisation dont souffrent la communauté musulmane française et ses jeunes qui ne cessent de subir les déclarations racistes et islamophobes », a-t-elle fait savoir.

De même que le Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF), l’UOIF appelle au « retrait de ces propos qui tranchent avec l’esprit de discernement tant espéré après l’élan de fraternité et d’unité qui a prévalu après le 11 janvier ». Mais c’est peine perdue : le président du CRIF a maintenu ses propos lors du dîner de son organisation.

La fédération musulmane a salué « l’attitude du président Dalil Boubakeur qui a su être à la hauteur de sa responsabilité » en boycottant le dîner du CRIF.

Lire aussi :
Islamophobie : les propos de Roger Cukierman « inqualifiables » pour le CCIF
Le CFCM boycotte le dîner du CRIF, une décision « irréversible » après les propos de Cukierman
Le « franco-fascisme » existe ? Mohammed Moussaoui répond à Valls
L’appel de Valls à combattre « l’islamo-fascisme » passe très mal