Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Birmanie : des musulmans rohingyas périssent en mer

Rédigé par La Rédaction | Mercredi 15 Mai 2013



Des bateaux transportant des dizaines de musulmans, en majorité de l'ethnie rohingya, ont fait naufrage dans le golfe du Bengale, au large de la Birmanie, dans la soirée du lundi 14 mai.

Huit corps ont été repêchés et 42 survivants ont été sauvés, a déclaré Kirsten Mildren, du Bureau de la coordination des affaires humanitaires de l’ONU. De leur côté, les médias gouvernementaux ont avancé le chiffre de 58 disparus.

Les passagers des navires souhaitaient se rendre dans un autre camp de réfugiés pour échapper au cyclone Mahasen, qui devrait s'abattre sur le le pays jeudi 9 mai.

Environ 140 000 personnes, majoritairement rohingyas, ont été déplacés près des côtes l'an dernier dans des camps de fortune après les violences interreligieuses meurtrières qui ont secoué le pays. A l’approche du cyclone, leur sécurité n’est plus assurée.

Les autorités birmanes ont d’ailleurs commencé à les reloger mais de nombreux déplacés refusent de partir. « La plupart des réfugiés ici ne veulent pas partir. Le nouvel endroit est encore plus près de la mer, donc nous sommes inquiets », a ainsi témoigné un résident du camp de Techaung, près de Sittwe, la capitale de l’Arakan.

Les membres de cette ethnie persécutée restent méfiants vis-à-vis de l’Etat. L’organisation de défense des droits de l’Homme Human Rights Watch (HRW) a dernièrement accusé les autorités de mener une campagne de nettoyage ethnique contre les Rohingyas de l’Etat d'Arakan à qui la citoyenneté birmane est refusée.

« Si le gouvernement ne parvient pas à évacuer ceux qui sont en danger, les désastres qui en découleront ne seront pas naturels, mais provoqués par l'homme », a estimé HRW.

Le cyclone Mahasen, qui devrait toucher sous peu le Bangladesh et la Birmanie, menace plus de huit millions de personnes dans la région.

Lire aussi :
La Birmanie, coupable de crimes contre l’humanité envers les musulmans (HRW)
L’exil ou la mort : les musulmans en Birmanie, en voie d’extermination
Birmanie : l'Etat impliqué dans les violences anti-musulmanes selon l'ONU
Birmanie : l'ONU peine à reconnaître le racisme anti-musulman
Du soutien aux Rohingyas musulmans de Birmanie à Paris
Birmanie : l’OCI, interdite d’entrer, revient à la charge
La Thaïlande à l’œuvre d’un trafic humain de Rohingyas, le scandale
Tariq Ramadan : la fraternité, un impératif face au massacre de musulmans en Birmanie
Birmanie : le Dalaï-lama et des leaders bouddhistes contre la répression des musulmans
Birmanie : Human Rights Watch dénonce l'attitude de l'Etat dans les violences interreligieuses
Bangladesh: Les dégâts sont gigantesques
Drame au Bangladesh : Mango accusé d'esclavage