Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Ben Bella, premier président de l’Algérie indépendante, est décédé

Rédigé par La Rédaction | Jeudi 12 Avril 2012



Cinquante ans après l'indépendance de l'Algérie, un de ses symboles s’est éteint. Ahmed Ben Bella, le premier président de l’Algérie indépendante est décédé mercredi 11 avril à l’âge de 95 ans, à son domicile familial à Alger.

Il était l'un des chefs historique du Front de libération nationale (FLN) et a gouverné l'Algérie de 1962 à 1965, avant d’être renversé par un coup d'Etat militaire conduit par son ministre de la Défense, Houari Boumedienne, que l'actuel président, Abdelaziz Bouteflika, soutenait.

Ahmed Ben Bella a passé plus de 24 ans en détention pour des raisons politiques. Un temps exilé à l'étranger, il est rentré en Algérie en 1990 et s'est alors consacre alors à des dossiers internationaux.

Des funérailles nationales sont prévues vendredi 13 avril à Alger. Le président Abdelaziz Bouteflika a décrété un deuil national de huit jours.