Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

BDS Israël : la relaxe requise pour sept militants poursuivis

Rédigé par La Rédaction | Vendredi 13 Septembre 2013



Sept militants de la campagne BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanctions) sont poursuivis pour avoir appelé au boycott de produits israéliens dans un supermarché de Carrefour de Montigny-les-Cormeilles, dans le Val d’Oise, en juin 2010.

Parmi les prévenus, on comptait l’ex-sénatrice Alima Boumédiene-Thiery, Omar Slaouti du Nouveau Parti anticapitaliste (NPA), Nicolas Shahshahani, responsable de l’association Europalestine ainsi que des membres du Front de gauche et d’Europe Ecologie-Les Verts (EELV).

Leur procès s’est déroulé jeudi 12 septembre au tribunal de Pontoise. Près de 200 personnes se sont déplacées pour soutenir les militants poursuivis, ont affirmé les animateurs de la campagne BDS qui ont salué le procureur pour avoir « courageusement refusé de demander une condamnation des prévenus, en appelant simplement à la "sagacité des juges" ».

Plusieurs militants BDS de Perpignan ont été relaxés en août pour les mêmes faits. Sept autres personnes originaires d'Alençon poursuivies sont en attente de leur jugement qui doit tomber le 19 septembre. Quant au procès de Pontoise, le délibéré est attendu le 20 décembre prochain.

Lire aussi :
BDS Israël : les militants de Perpignan relaxés
Les « réseaux extrémistes » par Fourest : prière de ne rien dire contre Israël
Victoire pour Alima Boumediene-Thiery, qui pourra être avocate
Boycott : deux militants pro-palestiniens relaxés