Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 


Sur le vif

Attentats de Christchurch : la Nouvelle-Zélande prie pour « une nation qui se tient fière de (sa) diversité »

Rédigé par Lina Farelli | Lundi 15 Mars 2021 à 13:00

           


Attentats de Christchurch : la Nouvelle-Zélande prie pour « une nation qui se tient fière de (sa) diversité »
La Nouvelle-Zélande commémore les attentats visant les deux mosquées de Christchurch en 2019. Deux ans après ces attaques qui ont traumatisé un pays tout entier, la Première ministre Jacinda Ardern a rendu un hommage appuyé aux victimes lors d’un rassemblement organisé sous haute sécurité dans la ville du drame samedi 13 mars.

« Si les mots ne peuvent pas accomplir des miracles, ils ont le pouvoir de guérir. Cela signifie que nous devons les utiliser à bon escient. Pour notre communauté musulmane, cela signifie d’utiliser nos voix et nos paroles pour reconnaître la perte qui était la vôtre », a déclaré la cheffe du gouvernement dans des centaines de personnes réunies pour l’occasion.

Dans un monde frappé de plein fouet par la crise du Covid-19, la Nouvelle-Zélande fait figure de bonne élève, avec une gestion de l’épidémie parmi les mieux maîtrisées de la planète. Seuls 26 décès liés au nouveau coronavirus ont été recensés jusqu’ici.

De cette tragédie, Jacinda Ardern, saluée pour la crise post-attentats, a appelé à « une nation plus inclusive, une nation qui se tient fière de notre diversité et qui l'accepte et, si elle y est appelée, la défend fermement ». Des survivants et des membres de familles endeuillées ont également pris la parole au cours de la cérémonie, des discours émouvants suivis d’une prière prononcée par Gamal Fouda, imam de la mosquée Al Noor.

L’auteur des attentats a été condamné à la prison à perpétuité en août 2020.

Lire aussi :
Un an après Christchurch, le vibrant message du prince William aux musulmans de Nouvelle-Zélande (vidéo)
Attentats de Christchurch : l’émouvant discours d’une commissaire néo-zélandaise « fière d’être musulmane » (vidéo)
A Christchurch, l'émouvant hommage musical de Cat Stevens, alias Yusuf Islam (vidéo)