Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Arabie Saoudite : menace sur les non-musulmans qui ne jeûnent pas

Rédigé par La Rédaction | Lundi 30 Juin 2014



En Arabie Saoudite, les non-musulmans devront respecter les obligations inhérentes au mois du Ramadan. Comme l'année dernière, le ministère de l’Intérieur a annoncé, jeudi 26 juin, dans un communiqué que les résidents non musulmans qui boivent, mangent ou fument en public pourront être expulsés du royaume. Ceux-ci sont priés de « respecter les sentiments des musulmans en s'abstenant de manger, de boire ou de fumer dans les lieux publics, dans la rue ou sur les lieux de travail », explique le communiqué.

« Les autorités prendront donc à l’égard des non-jeûneurs les mesures nécessaires, dont la rupture du contrat de travail et l'expulsion du royaume », précise le communiqué, qui a été transmis à toutes les entreprises, ces jours derniers. « Les compagnies, les sociétés et les individus sont tenus d'en informer leurs employés » conclut le texte.

Environ 9 millions de travailleurs étrangers (un tiers de la population essentiellement asiatiques) sont donc sommés de respecter le jeûne du Ramadan ou de se cacher pour manger ou se désaltérer dans un pays où les températures peuvent dépasser 50 °C. L’islam est la seule religion publique autorisée en Arabie Saoudite.

Lire aussi:
Arabie Saoudite : les étrangers menacés d'expulsion pendant Ramadan
Ramadan 2014 : dimanche 29 juin pour le CFCM et l'Arabie Saoudite
Ramadan 2014 : entre calculs et observation, le monde musulman partagé
Malek, Alice, Malika : les 50 prénoms interdits en Arabie Saoudite