Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Malek, Alice, Malika : les 50 prénoms interdits en Arabie Saoudite

Rédigé par La Rédaction | Lundi 17 Mars 2014



On connaissait la liste noire des compagnies aériennes. Beaucoup plus étonnant, l'Arabie Saoudite tient une liste noire de prénoms que les parents n'ont pas le droit de donner à leurs enfants.

Celle liste vient de s'allonger de 50 prénoms interdits* car d'origine non arabe, jugés blasphématoires ou renvoyant à la royauté. Des prénoms occidentaux comme Sandy, Alice, Linda et les prénoms Malek (ange), Nabi (prophète), Jibril (Gabriel) et Imen (foi) sont ainsi bannis. Malika (reine) et Amir (prince) mais aussi Rama, le nom d'un dieu hindou, figurent aussi sur la liste publiée par le ministère de l'Intérieur saoudien.

D'autres interdictions s'avèrent plus politiques. C’est le cas d’Abdul Nasser et de Benyamin, relève Gulf News, jeudi 13 mars. Ces noms ne sont « pas particulièrement offensants envers les musulmans. Mais Benyamin qui, selon l’islam, est le fils du prophète Jacob et le frère du prophète Joseph, est aussi le nom de l’actuel Premier ministre israélien. Abdel Nasser, pour sa part, est le nom du célèbre président égyptien, figure du nationalisme arabe, en désaccord avec l’Arabie Saoudite », rappelle le site anglophone.

Une fois de plus, le royaume saoudien se fait remarquer par ses interdits des plus farfelus.

* La liste des 50 prénoms après vérification de Saphirnews de la liste diffusée par France 24 : Abdel Aati - Abdel Mosleh - Abdel Mo’een – Abdel Nabi - Abdel Nasser – Abdel Rasoul – Abrar – Aileen - Alice – Amir - Al Mamlaka - Aram - Basmala - Barrah - Bassil - Bayan – Benyamin – Hélène - Imen - Inar - Jibril - Kibrial - Lareen - Lauren - Linda - Loran - Malek - Malika - Malkitina - Mamlaka - Maya - Milak - Nabi - Nabiya – Narij - Naris - Nardine - Rilam - Rama - Randa - Rital – Sandy - Sitav - Tabaraka -Taline - Tilaj - Tuline - Sumu – Yara – Yolanda

Lire aussi :
Dounia Bouzar : « Le wahhabisme est une secte, le niqab n'est pas l'islam »
Changer de prénom ou choisir un prénom franco-arabe : des réponses aux discriminations ?
Arabie Saoudite : le droit au médecin pour les femmes sans tuteur menacé
Arabie Saoudite : la police religieuse s’organise contre le Nouvel An
Conduire serait dangereux pour les ovaires selon un cheikh saoudien





Loading












Recevez le meilleur de l'actu