Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Après le tsunami dévastateur, l'appel à l'aide internationale de l'Indonésie

Rédigé par Lina Farelli | Lundi 1 Octobre 2018



Après le tsunami dévastateur, l'appel à l'aide internationale de l'Indonésie
Trois jours après le séisme de magnitude 7,5 qui provoqué un tsunami dévastateur dans l’île indonésienne des Célèbes, la situation reste critique. Le bilan provisoire fait état d'au moins 840 morts,* particulièrement dans la ville de Palu, sur la côte ouest de l’île, un chiffre qui sera probablement revu à la hausse compte tenu du fait que les secours peinent à accéder dans certaines localités ravagées par la catastrophe.

*Mise à jour : Le bilan humain dépasse les 1 400 morts.

Aucun ressortissant français n’a été identifié parmi les victimes dans les bilans établis à ce jour par les autorités indonésiennes, a informé le Quai d’Orsay lundi 1er octobre. « Les recherches engagées ont permis de retrouver à Palu trois de nos compatriotes dont nous étions sans nouvelles. Notre ambassade à Jakarta organise leur évacuation en lien avec les autorités indonésiennes. Les familles en ont été informées », a signifié le ministère français des Affaires étrangères.

Le tsunami a également provoqué le déplacement d'environ 50 000 personnes. Quelque 1 200 détenus issus de trois prisons de Palu et de Donggala ont également pris la fuite. « Je suis sûre qu’ils se sont évadés parce qu’ils craignaient d’être touchés par le tremblement de terre. C’est évidemment une question de vie et de mort pour les prisonniers », soutient néanmoins un responsable local du ministère de la Justice, Sri Puguh Utami.

L’Indonésie appelle désormais à « l’aide internationale d’urgence pour répondre au désastre ». Des agences et des organisations humanitaires se disent déjà prêtes à intervenir pour prêter main forte au gouvernement indonésien, qui prévoit des enterrements de masse afin de réduire les risques sanitaires.