Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Après la décapitation de chrétiens, l’Egypte bombarde l’EI en Libye

Rédigé par Christelle Gence | Mardi 17 Février 2015



Après la décapitation de chrétiens, l’Egypte bombarde l’EI en Libye
La branche libyenne de l’Etat islamique (EI) a revendiqué la décapitation de 21 Egyptiens coptes dimanche 15 février. En représailles, l’Egypte a bombardé la Libye le lendemain, et demande à la communauté internationale de s’engager à ses côtés.

« Nos forces armées ont mené lundi des frappes aériennes ciblées contre des camps et des lieux de rassemblement ou des dépôts d'armes de Daech (acronyme arabe de l'EI) en Libye », a indiqué l’armée égyptienne. Les avions égyptiens ont frappé à Derna, un fief de groupes affiliés à l'EI, situé à 1 300 km à l’est de la capitale Tripoli, selon des témoins libyens. D’après le chef de l’aviation libyenne, Saqr al-Jaroushi, 50 terroristes auraient été tués.

Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi et François Hollande ont appelé à une réunion du Conseil de sécurité de l’ONU pour décider de « nouvelles mesures » contre l’EI. Pour l’heure, le Conseil de sécurité s’est cantonné à condamner un « acte lâche et odieux (...) qui démontre une nouvelle fois la brutalité de l'EI ».

Une vidéo diffusée sur Internet montre les Coptes alignés sur une plage, vêtus de combinaisons oranges, identiques à celles d’autres otages exécutés auparavant par l’EI, et menottés, avant de les voir se faire décapiter au couteau. Treize des 21 victimes étaient originaires du village d’Al-Our. Tous étaient partis en Libye pour travailler et gagner de l’argent.

Le pape François a déploré l’exécution des 21 Egyptiens, assassinés « pour le seul fait d’être chrétiens », et a exprimé sa « profonde tristesse ». François Hollande a lui « exprimé sa préoccupation face à l'extension des opérations » de l’EI.

Lire aussi :
La France vend des Rafale à l'Egypte, les yeux fermés sur la repression
Hollande blanchit Sissi à Paris, les droits de l'homme en Egypte à la trappe
Egypte : la France légitime la répression... et l'arme
La persécution des chrétiens d’Irak, contraire à l'islam dénonce l'OCI
« L’Etat islamique va s’installer durablement en Irak et en Syrie »
2013, année noire pour les chrétiens, boom des persécutions dans le monde





Loading