Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Angleterre : des réfugiés syriens harcelés et frappés à l’école, la solidarité s'organise

Rédigé par Lina Farelli | Jeudi 29 Novembre 2018



Angleterre : des réfugiés syriens harcelés et frappés à l’école, la solidarité s'organise
Une vidéo devenue virale montrant l’agression violente d’un jeune réfugié syrien dans une école d’Almondbury, dans le nord de l'Angleterre, a suscité l'indignation dans les réseaux sociaux. Au-delà des expressions de soutien envers le jeune adolescent de 15 ans, des centaines d'internautes se sont mobilisés à travers un crowdfunding qui a réuni près de 150 000 euros depuis mercredi 28 novembre.

Dans la vidéo, on voit clairement Jamal, une main dans le plâtre, se faire frapper. Il est traîné par terre, agressé verbalement et physiquement, avant qu'il se fasse jeter de l’eau en bouteille sur le visage. Le public a été particulièrement touché par la manière dont le jeune garçon encaissait les coups avant de se relever et de s’éloigner dans le silence. Les faits remonteraient au 25 octobre, mais la vidéo n’a été publiée qu’un mois plus tard.

Ce n’est vraisemblablement pas la première fois que Jamal mais aussi sa sœur subissent les railleries et les violences de leurs camarades d’école. Cette situation durerait depuis des mois, plus précisément depuis que leur famille a déménagé à Huddersfield, raconte Mohammed Tahir, l'initiateur de la campagne de crowdfunding destinée à la famille de la victime.

La police du West Yorkshire a déclaré, dans un communiqué, qu’« un jeune de 16 ans a été interrogé et cité pour assignation à comparaître pour agression. Il comparaîtra devant le tribunal pour adolescents ». Elle enquête également sur une autre affaire antérieure qui a conduit ce même jeune garçon syrien à avoir une main plâtrée. « Des mesures de protection ont été mises en place pour la victime et sa famille », fait part la police, qui appelle les internautes à ne plus partager en ligne la vidéo pour ne pas « nuire aux futures procédures pénales ».