Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité
 






Sur le vif

Algérie : la révolte gronde contre un cinquième mandat de Bouteflika

Rédigé par Benjamin Andria | Vendredi 22 Février 2019



Algérie : la révolte gronde contre un cinquième mandat de Bouteflika
C’est la candidature de trop. L’annonce d’un cinquième mandat présidentiel pour Abdelaziz Bouteflika sonne la révolte parmi les Algériens, qui ont été des milliers, vendredi 22 février, à faire savoir leur opposition et leur exaspération à travers le pays, y compris dans la capitale où les rassemblements sont interdits depuis 2001.

Le président algérien, qui est au pouvoir depuis 1999, ne fait quasiment plus d’apparitions publiques depuis des années. Depuis son accident vasculaire cérébral (AVC) en 2013 qui l’a cloué dans un fauteuil roulant, l’homme âgé de 81 ans se rend régulièrement à l'étranger pour des soins médicaux.

Alors même qu'il n'est plus en capacité de gouverner, Abdelaziz Bouteflika s’est déclaré le 10 février candidat pour le Front de libération nationale (FLN) à l'élection présidentielle prévue le 18 avril 2019. Ses partisans semblaient assurés de remporter la victoire haut la main comme à chaque scrutin. Cette fois, la donne pourrait bien changer si les manifestations durent dans le temps et selon la façon dont les autorités choisiront de faire face à la contestation.