Connectez-vous S'inscrire
Rss
YouTube
Instagram
Google+
Twitter
Facebook
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité







Sur le vif

Algérie : la réélection de Bouteflika fêtée avant l’annonce des résultats

Rédigé par La Rédaction | Vendredi 18 Avril 2014



Les résultats de l’élection présidentielle algérienne ne seront officiellement connus que dans l'après-midi du vendredi. Mais les partisans d’Abdelaziz Bouteflika – qui s’est rendu aux urnes en fauteuil roulant – ont commencé à célébrer sa victoire dans les rues d’Alger la veille, dès la fermeture des bureaux de vote.

Malgré l’absence de résultats, même partiels, les pro-Bouteflika ont sillonné les rues de la capitale, fêtant la victoire à coup de klaxons, les voitures ornées de drapeaux et de portraits du président sortant. Sur la place de la Grande Poste, au cœur d’Alger, un feu d’artifice était tiré.

Ali Benflis, ex-Premier ministre et principal opposant de M. Boutelika à la présidentielle, a d’ores et déjà dénoncé une « fraude à grande échelle » et de « graves irrégularités » dans tout le pays.

Abdelaziz Bouteflika, 77 ans, s’est déplacé en fauteuil roulant pour se rendre à l’école Cheikh Bachir El-Ibrahimi à El-Biar, où il a voté. C’était la première apparition publique du président sortant depuis près de deux ans. Victime d’un accident vasculaire l’an dernier, il est très affaibli, et n’a quasiment pas fait campagne. Dans l’une de ses rares interventions, il a traité Ali Benfils de « terroriste ».

Pour de nombreux d’Algériens, l’élection était jouée d’avance. Les cinq partis d’opposition avaient d’ailleurs appelé à boycotter le scrutin.

Mise à jour à 18h : Bouteflika a obtenu officiellement 82 % des voix contre 12 % pour Benflis. Le taux de participation s'est établi à 51 %.

Lire aussi :
Des artistes payés pour soutenir Bouteflika, la polémique
Kenza Farah, Cheb Khaled et Smaïn chantent pour Bouteflika (vidéo)
Bouteflika à la télé : un « montage amateur » dénoncé
Algérie : Bouteflika veut garder son fauteuil présidentiel
Algérie : sorti d'hôpital, Bouteflika fixe la date des élections




Loading