Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Aïd al-Fitr 2014 : les vœux de Valls et Cazeneuve aux musulmans de France

Rédigé par La Rédaction | Mardi 29 Juillet 2014



Bernard Cazeneuve et Manuel Valls
Bernard Cazeneuve et Manuel Valls
Dalil Boubakeur a été reçu, mardi 29 juillet, par le Premier ministre Manuel Valls qui lui a présenté ses vœux à l’adresse de la communauté musulmane à l’occasion de l’Aïd al-Fitr, qui signe la fin du Ramadan.

« Au cours de cet entretien, le recteur de la Mosquée de Paris a tenu à faire part au chef du gouvernement de la vive préoccupation des musulmans français face à la grave situation qui prévaut à Gaza. Il a aussi insisté sur la forte émotion que ressent la communauté musulmane en cette fin de Ramadan face aux souffrances des populations de Gaza », a indiqué Dalil Boubakeur dans un communiqué.

Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur chargé des Cultes, a présenté plus clairement ses vœux aux musulmans le jour de l’Aïd al-Fitr lundi 28 juillet dans un communiqué officiel. « Je forme le vœu qu'il soit l'occasion de la fraternité et de la concorde entre les croyants de toutes les religions comme entre tous les français, afin qu'ils apportent leur pierre au vivre-ensemble, qui est l'un des piliers de la République, ainsi qu'à toutes les initiatives de paix », a-t-il fait savoir, ajoutant que « la fermeté des pouvoirs publics sera totale pour lutter contre toutes les discriminations, y compris contre les actes anti-musulmans, et continuer de poursuivre sans relâche leurs auteurs ».

« Je sais que beaucoup auront une pensée pour les souffrances endurées par les populations de Gaza ou verseront leur aumône pour les aider. Mes pensées vont à toutes les victimes de ces dernières semaines, quelle que soit leur confession », a-t-il conclu.

Lire aussi :
Saphirnews vous souhaite une bonne fête de l'Aïd al-Fitr 2014 !
Aïd al-Fitr 2014 : lundi 28 juillet, selon le CFCM
Du Ramadan à l'Aïd al-Fitr : les pâtisseries orientales moins prises d'assaut en été
Manuel Valls invité à l’iftar de la Grande Mosquée d’Évry
Valls à l'IMA : la France « reconnaît la grandeur de l'islam »
Valls, un Premier ministre qui n'obtient pas la confiance des musulmans