Connectez-vous S'inscrire






Ramadan

Aïd al-Fitr 2014 : lundi 28 juillet, selon le CFCM

Rédigé par | Dimanche 27 Juillet 2014

L’Aïd al-Fitr 21014/1435H aura lieu le lundi 28 juillet 2014, a annoncé le Conseil français du culte musulman, par la voix de son président Dalil Boubekeur, dont les membres se sont réunis à la Grande Mosquée de Paris, lors de la traditionnelle « Nuit du Doute » ayant pour but de fixer le premier jour du mois de Chawwal, et donc la fin du jeûne du Ramadan.



Aïd al-Fitr 2014 : lundi 28 juillet, selon le CFCM
Le lundi 28 juillet 2014 a été proclamée comme étant la date de l’Aïd al-Fitr 2014/1435H lors de la « Nuit du doute » organisée en fin d’après-midi du dimanche 27 juillet, à 18 h 30, par le Conseil français du culte musulman (CFCM). Ses membres se sont en effet réunis à la Grande Mosquée de Paris en présence d’autres personnalités musulmanes et de responsables de mosquées lors de la traditionnelle « Nuit du doute », que le CFCM avait décidé de maintenir « afin de préserver l’unité des musulmans de France ».

La date de l’Aïd al-Fitr était attendue par la majorité des musulmans de France, qui, pour 73 % d’entre eux selon le sondage de Saphirnews, avaient commencé leur jeûne dimanche 29 juin.

Les membres de la commission ayant siégé à la Nuit du Doute, organisée par le CFCM, à la Grande Mosquée de Paris, annoncent l'Aïd al-Fitr 2014/1435H pour le lundi 28 juillet.
Les membres de la commission ayant siégé à la Nuit du Doute, organisée par le CFCM, à la Grande Mosquée de Paris, annoncent l'Aïd al-Fitr 2014/1435H pour le lundi 28 juillet.
Pas de suspens, en revanche, pour les partisans du calcul astronomique et de la visibilité de la Lune quel que soit l’endroit où la Lune serait vue, qui, eux, connaissaient la date de l’Aïd al-Fitr bien à l’avance, soit le lundi 28 juillet 2014. C’est le cas de l’Union des organisations islamiques de France (UOIF), du Comité de coordination des musulmans turcs de France (CCMTF), et de tous ceux qui prônent un calendrier islamique universel.

Du côté des pays musulmans (ou non), avant que le CFCM se prononce, la Jordanie, les Emirats arabes unis, le Yémen, I'Indonésie, le Japon, l'Australie, la Malaisie, Singapour, la Côte d'Ivoire, Bahrein, la Nouvelle-Zélande, l'Irak, notamment, ont annoncé fêter l'Aïd al-Fitr lundi 28 juillet ; Oman et le sultanat de Brunei, mardi 29 juillet.

Lundi 28 juillet également pour les pays qui se fondent sur le calcul astronomique sans référence à l'observation directe de la Lune, comme la Turquie, les pays des Balkans, les Etats-Unis.

En cette année 2014, alors que la Lune ne peut être visible en France en cette « Nuit du doute », l’heure est donc à la communion des responsables musulmans de France pour annoncer l'Aïd. Loin des considérations de leadership autour de la détermination du début et de la fin du Ramadan, les musulmans de France n'auront pas oublié de verser la zakât al-Fitr (5 € par personne) avant la prière de l'Aïd (12 % ont omis de la verser l'an dernier), de revêtir leurs plus beaux habits, de festoyer autour d'un bon repas et de rendre visite à la famille et aux amis lors de la deuxième fête de l'islam qu'est l'Aïd al-Fitr.

Pour recevoir la newsletter de Saphirnews, cliquez ici





Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu