Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

8 500 mousses au chocolat à la poubelle pour cause de gélatine de porc

Rédigé par La Rédaction | Vendredi 7 Décembre 2012



Pas de pitié pour les mousses au chocolat ! Au Havre, 8 500 portions de ce dessert gourmand ont atterri à la poubelle. Destinées à être servies dans les 67 cantines scolaires des écoles primaires et maternelles de la ville, elles ont subi ce sort car elles contenaient de la gélatine de porc.

Pour respecter les élèves qui ne consomment pas de porc comme les musulmans et les juifs, la ville du Havre a décidé de retirer du menu les mousses au chocolat qui « peuvent à l'occasion contenir de la gélatine animale », a indiqué Philippe Brunel, le directeur général adjoint au développement social et à la famille de la mairie du Havre.

Cependant, la mesure prise à la dernière minute en raison de l'inquiétude du personnel des cuisines est loin de faire l’unanimité. Yves Bertrand, conseiller municipal (Parti radical de gauche), a réclamé l'ouverture d'une commission d'enquête municipale.

Pour lui, « les principes de laïcité de l'action publique, et donc de stricte neutralité dans la confection des repas, doivent aussi s'appliquer dans les cuisines municipales de l'école publique ». « La présence supposée ou avérée de tel ou tel produit dans la confection de la mousse au chocolat havraise doit obéir à une seule règle : le respect de l'hygiène alimentaire et rien d'autre », poursuit-il.

« Tout autre considérant relève de telle ou telle religion et appartient au domaine privé. Cela n'a donc rien à faire dans les cantines, ni dans les choix des produits, ni dans la confection des repas », ajoute le conseiller municipal, déplorant « un gâchis alimentaire et financier scandaleux au moment où les Restos du Cœur et les autres associations caritatives se démènent pour aider à l'alimentation de plus en plus de nos concitoyens ».

Les défenseurs de la laïcité - que beaucoup bafouent pourtant quand il s'agit de l'islam - ne vont pas se gêner pour s’emparer de l’histoire. De la mousse au chocolat au pain au chocolat il n’y a qu’un pas.

Lire aussi :
Des musulmans contre la venue du Père Noël dans une école ?
Le gaspillage n’est pas halal !
Copé : à cause du Ramadan, plus de pains au chocolat dans les quartiers




Loading