Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Zara retire des ventes un tee-shirt rappelant la Shoah

Rédigé par La Rédaction | Mercredi 27 Août 2014



Tout faux pour Zara. La marque de prêt-à-porter s’est attiré les foudres des internautes pour un tee-shirt commercialisé sur sa boutique en ligne.

Et pour cause : cette marinière pour enfants comporte une étoile jaune à six branches rappelant une figure imposée par les Allemands aux juifs durant la Seconde Guerre mondiale. Et les rayures du tee-shirt rappellent surtout les uniformes portés par les juifs dans les camps de concentration.

La référence est tellement flagrante que les internautes n’ont pas manqué de vilipender la faute de goût de la marque espagnole. Sous l’avalanche de critiques, cette dernière a retiré de son site Internet, mercredi 27 août, le tee-shirt en question. Et sur Twitter, Zara a formulé ses excuses expliquant s’être « inspirée de l’étoile du shérif des westerns classiques ». « Ce n’est plus disponible dans nos magasins », a ajouté l’enseigne.

Zara retire des ventes un tee-shirt rappelant la Shoah
« Nous voulons qu’aucun de nos produits ou design soit perçu comme étant irrespectueux ou offensant », a également déclaré l'entreprise contactée par Le Nouvel Observateur. « Zara est une entreprise dans laquelle plus de 180 nationalités, cultures, origines et religions différentes, travaillent ensemble afin de représenter le monde moderne. Le respect et la dignité sont des principes qui définissent et guident les valeurs véhiculées par notre entreprise », a ajouté la marque espagnole, qui, à l’avenir, devrait être plus pointilleuse dans le choix stylistique de ses collections.

Dernièrement, en Grande-Bretagne, H&M avait dû retirer des ventes un tee-shirt jugé antisémite car illustré d’une étoile de David avec, en son centre, une tête de mort.

Lire aussi :
Grande-Bretagne : H&M retire un T-shirt jugé antisémite
Bijoux « style esclave » : des appels au boycott de Mango
Racisme : les appli Google « Make Me Asian »/« Make Me Indian » supprimés
Racisme : Kiabi s'excuse et retire les déguisements « zoulous »




Loading