Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Un militaire qui menaçait de faire sauter une mosquée interné

Rédigé par Benjamin Andria | Lundi 26 Janvier 2015



Un ex-militaire a été interné, vendredi 23 janvier, à Limoux (Aude) après avoir menacé de faire sauter la mosquée Essalam de Carcassonne.

« L'homme a menacé de faire exploser la mosquée. La police l'a interpellé à proximité et un périmètre de sécurité a été mis en place », a indiqué la préfecture de l’Aude, citée par L’Indépendant.

Le service de déminage a été dépêché sur place mais aucun explosif n'avait été retrouvé dans sa voiture, garée à proximité immédiate du lieu de culte qui accueillait les fidèles pour la prière hebdomadaire du vendredi. Le militaire avait seulement déposé sur une table de la mosquée des tracts où on pouvait lire « La France, on l'aime où on l'a quitte ». Une valise de ces tracts signés de l'association Voix des Français - Renaissance 95, qui appelle sur son site internet à « l'arrêt effectif de l'immigration », a été découvert dans son véhicule.

Selon la préfecture, l’ancien parachutiste âgé de 67 ans, qui réside dans un village proche de Carcassonne, avait déjà effectué de nombreux séjours psychiatriques.

Lire aussi :
Islamophobie : une baisse en 2014 ternie par une explosion début 2015
Goasguen : le verdict rendu, l’Observatoire contre l’islamophobie s'insurge
Charlie Hebdo : un homme qui voulait tuer un musulman relâché
Islamophobie : 116 agressions signalées depuis l’attaque de Charlie Hebdo
Meurtre d'un musulman au Beaucet : un crime islamophobe ?
Hollande à l'IMA : les musulmans de France « doivent être protégés »
Islamophobie : la peur s’empare des musulmans, le calme nécessaire