Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

USA : un pasteur islamophobe projette de brûler 2998 Coran

Rédigé par | Mardi 10 Septembre 2013



Osera-t-il le faire ? Le pasteur américain islamophobe Terry Jones, qui officie en Floride, a annoncé sa volonté de brûler 2 998 exemplaires du Coran à l’occasion du 12e anniversaire du 11-Septembre. Un Coran à brûler pour chaque mort de ce tragique événement.

Le fondateur du mouvement islamophobe « Stand Up America Now » n’en est pas à sa première provocation. Il avait annoncé son intention de brûler des exemplaires du Livre sacré en 2010 mais ne l’avait finalement pas fait. Il finira par en brûler en mars 2011 et en avril 2012.

Le pasteur, qui a été un fervent soutien du film islamophobe « Innocence of Muslims », ne mâche pas ses mots dès lors qu’il s’agit de parler de la religion musulmane, au point d’en écrire un livre au titre explicite « L’islam est le diable ».

« L’islam menace encore les citoyens américains (…) à cause de ses piliers, des enseignements mêmes de l'islam et du soi-disant prophète Muhammad » mais également « à cause de notre président Obama, pro-islamique, pro-CAIR (Conseil des relations américano-islamiques, ndlr), pro-Frères musulmans et anti-Amérique » dont « il faut se débarrasser », a-t-il fait savoir dans un communiqué paru lundi 9 septembre.

Les provocations répétées du pasteur extrémiste exaspèrent la communauté musulmane d’Amérique qui, après plusieurs tentatives de dialogue avec l’homme, gardent leur sang froid sans pour autant rester insensible aux discours de haine. Cependant, les autorités américaines s'inquiètent des répercussions des actes de Terry Jones dans le monde musulman, particulièrement en Afghanistan. Après son autodafé du Coran en 2011, des émeutes étaient survenues dans le pays, faisant une quinzaine de morts.

Lire aussi :
Film anti-islam : le réalisateur bientôt libre
Etats-Unis : le pasteur Terry Jones brûle encore le Coran
Le Canada interdit l'entrée au pasteur islamophobe Terry Jones
11 septembre : un pasteur appelle à l'autodafé du Coran


Rédactrice en chef de Saphirnews En savoir plus sur cet auteur