Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Suisse : vers une interdiction des financements étrangers pour les mosquées

Rédigé par Linda Lefebvre | Mercredi 27 Septembre 2017



Fondation culturelle islamique de Genève ©Lematindimanche.ch
Fondation culturelle islamique de Genève ©Lematindimanche.ch
Le National, le parlement suisse, a voté, mardi 26 septembre, une motion interdisant aux imams et aux lieux de culte musulmans de recevoir des financements étrangers.

Tous les financements reçus devront faire l’objet d’une déclaration. La motion, déposée par Lega dei Ticinesi, le parti populiste tessinois, enjoint également les imams à prêcher dans la langue locale.

Cette décision vise, selon ses promoteurs, à lutter contre les prédicateurs radicaux. Le Conseil des Etats, équivalent du Sénat en France, envisage d’introduire une exception aux questions de financements en autorisant ceux des fondations reconnues de longue date en Suisse selon La Tribune de Genève, mais ne s’est pas encore prononcé sur cette motion.

Lire aussi:
Suisse : la poignée de main ne sera pas obligatoire dans toutes les écoles
Suisse : trois membres du Conseil central islamique inculpés pour propagande terroriste
Suisse : l'université de Berne veut former des aumôniers musulmans