Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Suisse : l'université de Berne veut former des aumôniers musulmans

Rédigé par Saphirnews | Jeudi 5 Janvier 2017



Suisse : l'université de Berne veut former des aumôniers musulmans
L’université de Berne, en Suisse, ouvrira en été 2017 une formation continue en aumônerie qui s’adressera, entre autres, aux cadres musulmans. « Je reçois constamment des demandes de la part d’institutions concernées, c’est-à-dire des hôpitaux, des prisons et de responsables sécuritaires, qui réclament une meilleure formation des responsables religieux en milieu institutionnel » autres que chrétiens, explique Isabelle Noth, présidente de la formation, dans un entretien accordé au Temps mercredi 4 janvier.

« Nous vivons dans une société multiculturelle, c’est un fait, mais nous mettons du temps à nous adapter à cette réalité. L’université de Berne est la seule en Suisse à offrir une spécialisation en aumônerie. Jusqu’ici, cette offre se limitait aux représentants chrétiens », a-t-elle expliqué.

Les cours ont vocation à aider les cadres religieux à mieux prévenir la radicalisation tout en veillant « à ce que l’aumônerie ne serve pas d’instrument de chasse aux islamistes ». Des examens sont prévus pour les candidats. « Cette évaluation devra nous permettre de vérifier les compétences psycho-sociales des candidats : écoute, capacité de gestion des conflits. Mais aussi leurs positions à l’égard de la violence, des femmes, ou du fondamentalisme », annonce Isabelle Noth.

Les aumôniers qui n’auront pas suivi ce cursus pourront toujours exercer sous certaines condition, mais « les institutions concernées – prisons et hôpitaux – auront intérêt à engager du personnel au bénéfice d’une solide formation ».

Lire aussi :
Radicalisation en prison : l'importance de la prévention
Aumônier musulman : "On ne veut pas non plus d’imam au rabais ! "
Des aumôniers musulmans dans les hôpitaux de Paris





Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu