Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Sajjad Karim, candidat à la présidence du Parlement européen

Rédigé par La Rédaction | Lundi 16 Juin 2014



Sajjad Haider Karim, qui était le premier député britannique musulman au Parlement européen en 2004, a été désigné le 9 juin comme candidat à la présidence du Parlement européen pour le groupe des Conservateurs et réformistes européens (ECR).

Il a écrit aux leaders des groupes parlementaires les plus importants pour qu’ils soutiennent sa candidature. « Il est temps de rétablir nos valeurs de tolérance, d’acceptation et de diversité », leur a-t-il affirmé, soulignant que l’image de l’Union européenne avait été entachée dans le monde par les résultats des élections européennes le mois dernier par la progression des partis d'extrême droite.

D’origine pakistanaise, élu depuis 20 ans, dont 10 années au Parlement européen, Sajjad Karim, 43 ans, y est entré en 2004 sous l’étiquette des Libéraux démocrates, avant de rejoindre les Conservateurs en 2007. Il a notamment été rapporteur de l’accord de libre-échange Inde-UE et il se montre très actif dans la bataille pour la réduction des règlementations européennes, notamment pour les PME.

L’élection du président du Parlement européen devrait avoir lieu à l’issue de deux sessions, en juillet prochain. Le prochain président succèdera à Martin Schulz, en exercice depuis janvier 2012. Ce dernier, membre de l’Alliance progressiste des socialistes et des démocrates (ex-Parti socialiste européen), est actuellement candidat à la présidence de la Commission européenne.

Un candidat à la présidence du Parlement doit être issu d’un groupe parlementaire – qui doit comprendre au moins 25 eurodéputés, issus de sept pays membres. Le président du Parlement européen, entre autres attributions, préside les séances plénières, arrête le budget de l’UE, ou s’exprime au nom du Parlement avant chaque réunion du Conseil européen, qui regroupe les chefs d’Etat ou de gouvernement des pays membres.

Lire aussi :
Européennes 2014 : l'extrême droite islamophobe conquérante
Européennes 2014 : ce que l'extrême droite anti-islam prépare comme projet
En Europe, l’extrême droite en campagne contre l’islam