Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Régionales : le Front national veut exclure l'islam du concordat

Rédigé par Mérième Alaoui | Lundi 19 Octobre 2015



Régionales : le Front national veut exclure l'islam du concordat
Florian Philippot Le numéro 2 du Front national, candidat aux élections régionales en Alsace-Lorraine-Champagne-Ardenne, poursuit sa campagne en lâchant une nouvelle attaque de l’islam.

Opposé aux nouvelles constructions de mosquées, il a déclaré lundi 19 octobre sur i>Télé, qu’il « veut se battre pour que l’islam n’entre pas dans le concordat d’Alsace-Moselle » qui reconnaît et finance pourtant les autres cultes catholique, protestant et israélite. L'égalité pour tous, sauf avec le culte musulman.

Jeudi 15 octobre, lors d'un déplacement à Strasbourg, le candidat a même visé le projet d'agrandissement de la mosquée Eyub Sultan. Il a assuré qu’en cas de victoire, il ferait « sonder l’avis des Alsaciens » sur le projet, a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse tenue devant l’édifice religieux. Le candidat a dénoncé également le financement de 492 000 euros apportés par la région, présidée par son concurrent Les Républicains-UDI-Modem, Philippe Richert pour la construction de la première grande mosquée.

Selon lui, les mosquées « ont le droit d’exister si elles le souhaitent, mais elles ne peuvent pas bénéficier de l’argent public, de l’argent des contribuables ». Pourtant, loin de l'est de la France, la politique du FN en matière de construction de lieux de culte musulmans se veut impitoyable. Les fidèles de Mantes-la-Ville (Yvelines) ou de Fréjus qui financent leurs mosquées eux-mêmes, en font les frais…

Lire aussi :
Laïcité : le Concordat en Alsace-Moselle conservé
Strasbourg : une mosquée plus grande que la Grande Mosquée
Avec le FN à la mairie, triple galère pour bâtir une mosquée
Fréjus : contre l'avis du FN, la mosquée ouvrira pour l'Aïd
Mantes-la-Ville : le FN bloque le projet de mosquée