Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Reconnaissance de la Palestine : la Grande Mosquée de Paris réagit

Rédigé par La Rédaction | Mercredi 3 Décembre 2014



Au lendemain de l'adoption de la résolution de reconnaissance de l'Etat de Palestine, la Grande Mosquée de Paris s'est réjouit d'un vote « historique qui s’inscrit dans une volonté politique visant à favoriser les négociations entre les belligérants du Moyen-Orient ».

Sans souligner le caractère symbolique du texte, non adopté par l’Elysée et qui n’a aucune valeur contraignante, la fédération, à travers la voix de son recteur Dalil Boubakeur, estime que ce vote « est une chance supplémentaire pour la paix que les musulmans de France souhaitent voir enfin aboutir afin de préserver des vies humaines trop longtemps sacrifiées de part et d’autre ».

« Ce message du peuple français ne peut que contribuer à l’amitié et au dialogue entre deux communautés, éloignant ainsi le spectre brandi par tous ceux qui annoncent cyniquement et à tort l’avènement d’une forme de guerre de religion », conclut la Grande Mosquée de Paris.

« Nous remercions le peuple français et appelons le gouvernement à traduire le vote dès que possible en actions. Pour que la paix prévale, il est essentiel que le soutien à la solution des deux États aille au-delà des mots », a réagi Hanan Ashrawi, membre du Comité exécutif de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP). Il faudra en effet bien plus qu'une reconnaissance symbolique de la Palestine par l'Assemblée nationale, durement acquise en raison d'une forte opposition politique, pour mettre fin à l'occupation d'Israël et contribuer à une paix juste et durable au Proche-Orient.

Lire aussi :
La reconnaissance de l’Etat de Palestine votée à l’Assemblée nationale
Une reconnaissance de la Palestine exacerberait l'antisémitisme en France (CRIF)
Avant la Suède, l’Islande avait reconnu la Palestine
Des députés britanniques votent la reconnaissance de la Palestine